Adhésion médicamenteuse chez les coronariens âgés: expérience marocaine

  • Imad Nouamou Service de Cardiologie, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd, Casablanca, Maroc
  • Monia El Mourid Service de Cardiologie, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd, Casablanca, Maroc
  • Yassine Ragbaoui Service de Cardiologie, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd, Casablanca, Maroc
  • Rachida Habbal Service de Cardiologie, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd, Casablanca, Maroc
Keywords: Adhésion médicamenteuse; coronaropathie; sujet âgé; facteurs social et personnel

Abstract

La prise en charge des coronaropathies a connu d'importants progrès. L’adhésion médicamenteuse chez les coronariens, en particulier chez les sujets âgés, demeure un défi majeur pour le contrôle de la maladie coronarienne et la prévention de ses complications. L’adhésion au traitement pourrait être influencé par la particularité démographique et socioéconomique précaire des pays africains. Nous avons réalisé une étude transversale de mars à octobre 2016 portant sur les patients âgés, suivis pour coronaropathie stable en ambulatoire. L'adhérence aux médicaments était évaluée par un questionnaire: Morisky Medication Adherence Scale. Les informations relatifs aux facteurs prédictifs d’adhésion médicamenteuse était dérivés d'un modèle d’adhésion multidimensionnel. Ont été inclus dans cette étude 115 patients âgés (âge > 65 ans). L'adhésion médicamenteuse était de 72,2% selon Morisky Medication Adherence Scale. La sédentarité a été retrouvée dans 59% des patients, l'hypertension artérielle et le diabète dans 42,6% et 41,7% des patients respectivement. Les facteurs prédictifs de mauvaise observance étaient: l'absence d'une mutuelle de santé (p = 0,02), la sévérité de la symptomatologie (p = 0,001), les patients ayant présenté un syndrome coronaire aigue (p = 0,006), le niveau de support social (p = 0,011) et la dépression (p = 0,006). L’adhésion médicamenteuse reste un problème de santé au Maroc notamment chez les personnes âgées. Les fournisseurs de soins de santé doivent être conscients des facteurs associés à une plus grande probabilité d'arrêt de traitement, en particulier les facteurs variables afin de mettre en place des stratégies adaptées pour améliorer l'observance du traitement.

Published
2019-01-04
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688