Un cas de gigantomastie gravidique bilatérale

  • Adja Coumba Diallo coumbisadja@yahoo.fr
  • Mouhamadou Bachir Ba Institut Joliot Curie de l'Hôpital Aristide Le Dantec, Dakar, Sénégal
Keywords: Hypertrophie mammaire; sein; grossesse; mastectomie

Abstract

Il s'agissait d'une patiente de 29 ans, sans antécédent pathologique, II gestes II pares. La symptomatologie évoluait depuis 2 mois, marquée par la survenue d'une augmentation mammaire bilatérale gênant les activités quotidiennes. L'examen physique montrait des seins hypertrophiés, des ulcérations mammaires bilatérales. Elle présentait une aménorrhée de 28 semaines. L'examen anatomopathologique des ulcérations est revenu en faveur d'un bourgeon charnu. La prolactinémie était élevée (1345 µUI/ml). Les taux de FSH et de LH étaient normaux. Un traitement à base de bromocriptine a été réalisé sans succès. L'évolution était marquée par une diminution de la taille et la régression des ulcérations cutanées six mois après l'accouchement par voie basse. La gigantomastie gravidique est une hypertrophie mammaire dont le volume dépasse 1500 cm3 durant la grossesse. L'étiologie n'est pas connue. Le traitement radical repose sur la mastectomie bilatérale.

Published
2019-01-29
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688