Endocardite infectieuse mitro-aortique compliquée de perforation valvulaire, d’anévrisme mycotique et d’infarctus spleno-rénal

  • Mohammed Bachrif Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
  • Houssam Laachach Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
  • Ilham Benahmed Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
  • Mehdi Berrajaa Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
  • Alaa Fliti Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
  • Mustapha Aziouaz Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
  • Nabila Ismaili Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
  • Noha Elouafi Service de Cardiologie, Faculté de Médecine, Université Mohammed Premier, Oujda, Maroc
Keywords: Endocardite infectieuses; complications; perforation de valve

Abstract

L'endocardite infectieuse est considérée comme une pathologie potentiellement grave malgré tous les progrès en diagnostic et traitement. Les valves du cœur gauche sont plus touchées et les évènements emboliques, les anévrismes mycotiques, les abcès ainsi que les perforations des valves en sont des complications redoutables. Nous rapportons le cas d'une endocardite ayant atteint les valves aortique et mitrale et qui s'est compliquée d'infarctus splénique et rénale, d'anévrisme mycotique cérébral et d'une perforation de la grande valve mitrale. L'intérêt du cas est souligné suite à la bonne évolution au décours d'un traitement médico-chirurgical en dépit de la multitude des complications.

Published
2019-04-08
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688