Molluscum contagiosum palpébral: à propos d’un cas

  • Moulay Omar Moustaine Service d’Ophtalmologie Pédiatrique, Hôpital 20 août, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd Casablanca, Casablanca, Maroc; Service d’Ophtalmologie, Centre Hospitalier Provincial la Marche Verte, Boulmane-Missour, Maroc
  • Bouchra Allali ervice d’Ophtalmologie Pédiatrique, Hôpital 20 août, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd Casablanca, Casablanca, Maroc
  • Loubna El Maaloum Service d’Ophtalmologie Pédiatrique, Hôpital 20 août, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd Casablanca, Casablanca, Maroc
  • Asmaa El Kettani Service d’Ophtalmologie Pédiatrique, Hôpital 20 août, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd Casablanca, Casablanca, Maroc
  • Khalid Zaghloul Service d’Ophtalmologie Pédiatrique, Hôpital 20 août, Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd Casablanca, Casablanca, Maroc
Keywords: Tumeur palpébrale; Molluscum contagiosum; Molluscipoxvirus

Abstract

Les Molluscums contagiosum (MC) sont des lésions cutanées bénignes causées par Molluscipoxvirus, ils affectent principalement les enfants et les adultes jeunes et intéressent surtout la peau et rarement les muqueuses. Le diagnostic clinique est facile, confirmé par l'analyse histologique de la lésion, cependant il n'existe pas de consensus concernant la prise en charge thérapeutique. La localisation palpébrale de MC est rare, elle pose un problème d'ordre diagnostic différentiel surtout lorsqu'elle est isolée et un problème thérapeutique vu la proximité du globe oculaire. Nous rapportons le cas d'une fille de 7 ans ayant présenté une lésion palpébrale isolée dont l'exérèse avec étude anatomopathologique a révélé un MC. A la lumière de cette observation nous décrivons les particularités cliniques, thérapeutiques, et évolutives de cette localisation rare du molluscum contagiosum.

Published
2019-04-11
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688