Les aspergillomes pulmonaires: à propos de 37 cas à Madagascar

  • JL Rakotoson
  • N Razafindramaro
  • JR Rakotomizao
  • HMD Vololontiana
  • RL Andrianasolo
  • K Ravahatra
  • M Tiaray
  • J Rajaoarifetra
  • H Rakotoharivelo
  • ACF Andrianarisoa
Keywords: Aspergillome pulmonaire, Aspergillus fumigatus, Prise en charge, Madagascar

Abstract

L’aspergillome pulmonaire est une colonisation par Aspergillus d’une cavité pulmonaire préformée. Nos objectifs étaient de définir le profil épidémio-clinique et thérapeutique des aspergillomes pulmonaires et essayer de dégager les facteurs favorisants de cette affection à Madagascar. Nous avons réalisés une étude prospective, descriptive, analytique durant 59 mois sur les aspergillomes pulmonaires à Antananarivo Madagascar. Etaient inclus dans cette étude les malades ayant un diagnostic d’aspergillome pulmonaire. Trente-sept (37) cas d’aspergillome pulmonaire étaient recensés parmi les 8 392 patients hospitalisés dans le service de Pneumologie (0,44%). Il s’agit de 29 hommes (78,38%) et 8 femmes (21,61%), d’âge moyen de 43 ans. Les facteurs prédisposant étaient dominés par la tuberculose pulmonaire (89,19%). Le délai moyen d’apparition de l’aspergillome chez les malades ayant un antécédent de tuberculose pulmonaire à bacilloscopie positive (TPM+) était de 8 ans et 6 mois avec un délai extrême de un mois à 23 ans. L’hémoptysie était le mode de révélation le plus fréquent (91,89%). Le traitement était médical chez 27 patients (72,97%) et médico-chirurgical chez 10 patients (27,03%). Vingt sept patients étaient perdus de vue (72,97%), et pour les 10 patients suivis (27,02%), 70% avaient une évolution favorable avec disparition des signes, et 30% présentaient des hémoptysies récidivantes. Le taux de mortalité postopératoire était de 4% et 50% des patients avaient des complications postopératoires. La surveillance des lésions séquellaires de tuberculose pulmonaire qui constituent les facteurs favorisants prédominant d’aspergillome pulmonaire à Madagascar nécessite une attention particulière. La prise en charge de la tuberculose doit être précoce et adaptée surtout dans les pays à forte prévalence tuberculeuse.

Key words: Aspergillome pulmonaire, Aspergillus fumigatus, Prise en charge, Madagascar

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688