PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Difficulté de la prise en charge de la Leucémie aiguë au cours de la grossesse au Maroc

Rajaa Tissir, Mouna Lamchahab, Mustapha Benhassou, Meryeme Quachouh, Mohammed Rachid, Said Benchakroun, Asmaa Quessar

Abstract


L’association de la leucémie aiguë (LA) et grossesse est rare. Son incidence est estimée à 1/100 000 grossesses. Dans les 2/3 des cas ce sont des leucémies aiguës myéloblastiques. Le diagnostic est généralement fait pendant le 2ème et le 3ème trimestre. Elle pose un problème éthique et thérapeutique car La chimiothérapie au cours de la grossesse expose le foetus aux complications. Tout retard ou changement de traitement pour sauvetage foetal risque d’aggraver le pronostic maternel. L’objectif de ce travail est de décrire les particularités de la prise en charge de la leucémie aiguë chez la femme enceinte. Etude prospective descriptive des femmes enceintes atteintes de leucémie aiguë colligées au service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique à l’hôpital 20 Août du CHU IBN ROCHD de Casablanca depuis janvier 2009 à Août 2011. Le diagnostic de LA est fait selon les critères de l’OMS. Le traitement était instauré après consentement des patientes selon le type de LA. Huit cas de leucémies aiguës au cours de la grossesse sont colligés au service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique à l’hôpital 20 Août du CHU IBN ROCHD de Casablanca. Sept leucémies aiguës myéloblastiques et une leucémie aiguë lymphoblastique. Quatre cas ont été diagnostiqués durant le 1er trimestre de la grossesse, Un cas pendant le 2ème trimestre et 3 cas pendant le 3ème trimestre. L’accouchement est par césarienne programmée dans 2 cas et par voie basse dans 3 cas dont un est prématuré, 2 fausses couches et une mort foetal après décès maternel. Trois patientes ont reçue la chimiothérapie durant la grossesse après consentement éclairé et les 5 autres après l’accouchement. Les 5 nouveau-nés sont bien portants avec un bilan malformatif négatif. L’association de la leucémie aiguë et grossesse est un évènement rare. Elle nécessite une prise en charge multidisciplinaire tenant compte des impératifs de la maladie et de son traitement, de la femme et de son désire de grossesse ainsi que des dimensions éthiques et morales.

Pan African Medical Journal 2012; 13:4



AJOL African Journals Online