Le syndrome de sevrage nicotinique après chirurgie cardiaque: à propos d’un cas

  • Samy Kallel
  • Maged Ellouze
  • Zied Triki
  • Abdelhamid Karoui

Abstract

L’agitation post-opératoire constitue une pathologie extrêmement fréquente. Les étiologies à évoquer en réanimation sont nombreuses. Le syndrome de sevrage à la nicotine est une cause possible mais rarement évoquée. Nous rapportons le cas d’un patient tabagique qui a été admis en unité de soins intensifs pour un triple pontage aorto-coronaire sous circulation extracorporelle. Les suites opératoires ont été marquées par des difficultés de sédation du patient et puis la survenue d’une agitation au réveil et d’un échec du sevrage de la ventilation mécanique. Après avoir éliminer toutes les causes organiques d'agitation, le syndrome de sevrage à la nicotine a été évoqué et la mise en place d’un timbre de nicotine a permis une amélioration rapide de l’agitation et le sevrage de la ventilation mécanique. Cette observation suggère que le syndrome de sevrage nicotinique peut être responsable d’un véritable delirium et la mise en place d’un timbre transdermique à la nicotine pourrait constituer un moyen diagnostique et thérapeutique simple.

Pan African Medical Journal 2012; 13:10

Author Biographies

Samy Kallel
Service d’Anesthésie Réanimation Chirurgicale, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie
Maged Ellouze
Service d’Anesthésie Réanimation Chirurgicale, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie
Zied Triki
Service d’Anesthésie Réanimation Chirurgicale, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie
Abdelhamid Karoui
Service d’Anesthésie Réanimation Chirurgicale, CHU Habib Bourguiba, Sfax, Tunisie
Published
2013-02-24
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688