PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Le traumatisme du colon: l’expérience du CHU Hassan II de Fès

El Bachir Benjelloun, Hasnai Hafid, Ibnmajdoub Karim, Abdelmalek Ousadden, Khalid Mazaz, Kahlid Ait Taleb

Abstract


Les traumatismes du colon sont associés à un risque majeur de complications septiques et de mortalité. Le but de notre étude est d'évaluer les circonstances, la prise en charge, le suivi et les facteurs pronostic de morbidité postopératoire des malades victimes d'un traumatisme colique. Méthodes: Il s'agit d'une étude rétrospective sur une série de 49 patients opérés pour des plaies coliques aux services de chirurgie viscérale du CHU HASSAN II de Fès sur une période de 8 ans de juillet 2003 à juillet 2011. Résultats: L'âge moyen de nos patients était de 25ans (16-70) avec une nette prédominance masculine (93.8%). Les plaies coliques secondaires à un traumatisme par arme blanche représentent 85% des cas (42 patients), suivi par les plaies iatrogènes au cours d'une coloscopie chez 6 patients (13 %), puis les contusions abdominales chez 1 patient (2%). Les parties du cadre colique les plus touchées étaient le colon transverse chez 19 patients (38%) et le colon descendant chez 12 patients (24, 5%). Le colon sigmoïde était le segment le plus touché au cours d'une coloscopie4/6. Quarante-deux patients (85%) ont eu une suture primaire des plaies coliques, six patients (13%) une diversion fécale et un patient (2%) une résection-anastomose. Deux patients (4%) sont décédés suite à un choc septique. La morbidité globale était de 38,7% dominé essentiellement par l'infection de la paroi chez 14 patients et une péritonite post opératoire chez 3 patients. L'analyse univarié a montré une différence significatif en terme d'infection de la paroi entre le groupe colostomie versus suture simple (50% vs 20,9% p<0,05). L'atteinte du colon gauche et la réalisation d'une colostomie sont associés à un risque plus élevés de complications postopératoires. Conclusion: La suture primaire peut être effectuée avec un faible taux de complications postopératoire chez la majorité des patients suite à un traumatisme du colon.

Pan African Medical Journal 2012; 13:61



AJOL African Journals Online