Valeur prédictive négative du ratio taux de plaquettes sur diamètre de la rate pour exclure la présence de varices œsophagiennes chez le cirrhotique d’origine virale B

  • Stanislas Adjeka Doffou
  • Constant Assi
  • Illa Hamidine
  • Demba Bangoura
  • Dimitri Kouamé
  • Abdelatif Yaogo
  • Henriette Kissi Ya
  • Koffi Alain Attia

Abstract

Objectif : Evaluer la valeur prédictive négative du ratio taux de plaquette/ diamètre de la rate pour exclure la présence de varices œsophagiennes chez des cirrhotiques d’origine uniquement virale B compensée.

Patients et méthodes : Il s’agissait d’une étude prospective, bi centrique qui s’était déroulée sur 9 mois.  Durant cette période, tous les patients porteurs chroniques du virus de l’hépatite B dont le score d’élasticité du foie était supérieur à 11 kPa ont été considérés cirrhotiques et inclus. Chez chaque patient, les paramètres suivants ont été notés : cliniques (âge, sexe, IMC), biologiques (transaminases, taux de prothrombine, taux de plaquettes, bilirubine totale, albuminémie), échographiques (taille de la rate) et endoscopiques (varice œsophagienne). L’ensemble des données était compilé et analysé par le logiciel d’analyses statistiques SPSS version 20.0. Pour chaque patient un rapport taux de plaquettes (nombre d’éléments/mm3) sur le diamètre bipolaire de la rate (mm) était calculé. Le seuil de significativité était fixé à une valeur p inférieure à 0,05.

Résultats : Au total 60 patients étaient inclus. L’âge moyen était de 48,5 ± 12,8 ans avec une prédominance masculine (sex ratio 3). Le rapport taux de plaquette / diamètre splénique à 892 (N / mm3) / mm présentait une sensibilité de 77%, une spécificité de 81%, une VPP à 74%, une VPN à 84%, un R+ à 4,05 et un R- à 0,28 pour prédire la présence de VO. Quant à prédire la présence de grosses VO sa sensibilité, sa spécificité, sa VPP, sa VPN, son R+ et R- étaient respectivement : 79%, 77%, 65%, 87%, 2,7 et 0,27.

Conclusion : Bien que relativement élevée, VPN du ratio taux de plaquette/ diamètre de la rate ne permet pas d’exclure la présence de varice œsophagienne chez tous les patients cirrhotiques compensés.

 

English title: Negative predictive value of the ratio of platelets to spleen diameter to exclude the presence of esophageal varices in cirrhotic patients of viral B origin 

Objective: To assess the negative predictive value of the platelet count / spleen diameter ratio to exclude the presence of esophageal varices in cirrhotics of only viral B compensated.

Patients and methods: This was a prospective, bi-centric study that took place over 9 months. During this period, all patients with chronic hepatitis B virus carriers with a liver elasticity score greater than 11 kPa on FibroScan® were considered cirrhotic and included. In each patient, the following parameters were noted: clinical (age, sex, BMI), biological (transaminases, prothrombin level, platelet count, total bilirubin, albuminemia), ultrasound (size of the spleen) and endoscopic (esophageal varices). All data was compiled and analyzed using SPSS statistical analysis software version 20.0. For each patient a ratio of platelet count (number of elements / mm3) to the bipolar diameter of the spleen (mm) was calculated. The significance level was set at a p-value less than 0.05.

Results: A total of 60 patients were included.The mean age was 48.5 ± 12.8 years with a predominance of men (sex ratio 3). The platelet count / splenic diameter ratio at 892 (N / mm3) / mm had a sensitivity of 77%, a specificity of 81%, a PPV of 74%, a NPV of 84%, an R + of 4.05 and a R- at 0.28 to predict the presence of VO. As for predicting the presence of large VO, its sensitivity, specificity, PPV, NPV, R + and R- were respectively: 79%, 77%, 65%, 87%, 2.7 and 0.27.

Conclusion: Although relatively high, NPV of the platelet count / spleen diameter ratio does not exclude the presence of varicose veins in all compensated cirrhotic patients.

Published
2022-02-25
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903