Imaging of non-traumatic abdominal emergencies in adults at Limbe Regional Hospital: A qualitative survey of frontline physicians

  • Joshua Tambe
  • Elroy Weledji
  • Yannick Onana
  • Alain Chichom
  • Boniface Moifo

Abstract

Introduction: The choice of imaging modalities in non-traumatic abdominal emergencies typically manifesting as pain is informed by the clinical context, availability, cost and safety considerations. The objective of this study was to elucidate how emergency department (ED) physicians use and perceive the role of imaging in non-traumatic abdominal emergencies (NTAE) in adults.
Materials and methods: A qualitative in-depth interview of consenting physicians working at the ED of Limbe Regional Hospital was conducted during the month of April 2021. Data was collected on sociodemographic variables, work experience and imaging prescription attitudes for non-traumatic abdominal emergencies. Interview data were audio-recorded, transcribed and analyzed thematically.
Results: Fourteen participants were interviewed in-depth of which 9 (64.3%) were females and the median age (range) of all participants was 29 (27 to 35) years. The average duration of work experience after qualification as a physician was 2 years (range: 1 to 6 years) and all participants were general practitioners. Plain abdominal radiography and ultrasonography were reported to be the first-line imaging modalities for all NTAEs, with both often requested sequentially. The utilization of computed tomography was reserved for situations where plain films and ultrasonography were negative or indeterminate, and often upon recommendation by a specialist physician or the reporting radiologist. The perceived role of imaging was to provide a diagnosis as the clinical impression was often uncertain.
Conclusion: Plain abdominal films and ultrasonography remain key imaging modalities for the assessment of non-traumatic abdominal emergencies, with computed tomography utilization being more reserved. The continuous sensitization and mentoring of frontline physicians will be useful to foster better utilization of imaging modalities.

 

English title: Imagerie des urgences abdominales non traumatiques chez l’adulte : Enquête qualitative auprès des médecins du service des urgences à Hôpital Régional de Limbe 

Introduction: La disponibilité croissante des modalités d'imagerie dans les hôpitaux donne la possibilité aux médecins de première ligne de choisir la technique la mieux indiquée pour leurs patients. L'objectif de cette étude était d'élucider comment les médecins du service des urgences de l’Hôpital Régional de Limbe au Cameroun conçoivent l’utilité des modalités d'imagerie médicale dans la prise en charge des urgences abdominales non traumatiques chez les adultes.
Matériel et méthodes: Un entretien qualitatif détaillé avec les médecins exerçant au service des urgences était réalisé pendant le mois d’avril 2021. Les données étaient recueillies sur les caractéristiques sociodémographiques et les habitudes lors des demandes d’examen d’imagerie pour investiguer les urgences abdominales non-traumatiques. Les interviews étaient enregistrées sur fichier audio, transcrit et analysé de façon thématique.
Résultats: Quatorze participants ont été interrogés dont 9 (64,3%) étaient des femmes, et l'âge médian (intervalle) était de 29 (27 à 35) ans. La durée moyenne de l'expérience de travail après l’obtention du diplôme de docteur en médecine était de 2 ans (intervalle : 1 à 6 ans). Tous les participants étaient des médecins généralistes. L'échographie et la radiographie de l’abdomen sans préparation, souvent couplée, étaient citées comme les modalités d'imagerie demandées en première intention pour investiguer les urgences abdominales non traumatiques. La demande de la tomodensitométrie était réservée aux cas où l’échographie et la radiographie étaient non contributives, voire par recommandation par un médecin spécialiste ou du radiologue. Selon les répondants, le principal rôle de l'imagerie serait de fournir un diagnostic de certitude.
Conclusion: L'échographie et la radiographie demeurent les principales modalités d'imagerie dans l'investigation des urgences abdominales non-traumatiques, l’utilisation du scanner étant plus restreinte. Une sensibilisation pour renforcer les connaissances et pratiques des médecins de première ligne s’avérait utile.

Published
2022-02-25
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903