Abcès du poumon : Aspects épidémiologiques, cliniques et évolutifs à l’Hôpital Jamot de Yaoundé – Cameroun

  • Massongo Massongo
  • Claire Françoise Ekono Bitchong
  • Jean Claude Mballa Amougou
  • Paul Adrien Atangana
  • Thérese Azoumbou Méfant
  • Jean Jacques Ze
  • Audrey Tchame Watou
  • Solange Whegang Titnkheu
  • Emmanuel Afane Ze

Abstract

Introduction : Le but de ce travail était de décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et évolutifs de l’abcès du poumon à l’Hôpital Jamot de Yaoundé – Cameroun.


Matériel et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective longitudinale et descriptive du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2015 (5 ans) à l’Hôpital Jamot de Yaoundé. Nous avons inclus les dossiers des patients des deux sexes, âgés d’au moins quinze ans chez qui le diagnostic d’abcès du poumon a été posé. Les données épidémiologiques, cliniques, paracliniques, thérapeutiques et évolutives étaient recueillies. Les résultats ont été analysés à l’aide du logiciel Epi Infos 7 version 7.2.

Résultats : Parmi les 62 dossiers étudiés, les hommes étaient les plus représentés (69,4 %). La moyenne d’âge était de 42,4 ans. La consommation d’alcool (45,1%) était l’antécédent le plus représenté suivi de la consommation de tabac (40,3%). Les symptômes respiratoires les plus fréquents étaient la toux (77,4%), les expectorations (59,7%) et la douleur thoracique (56,5%). Les signes généraux étaient dominés par de l’altération de l'état général (65,5%) et la fièvre (61,3%). L’image hydroaérique était retrouvée dans 80,6% des cas. Les lésions radiologiques du poumon droit représentaient 62,3% des cas. Une triple antibiothérapie empirique était administrée dans 80,7% des malades. La mortalité était de 9,7 %.

Conclusion: L’abcès du poumon affecte les adultes jeunes de sexe masculin alcoolo-tabagique. Sa présentation clinique est dominée par la toux et l’altération de l'état général. L’image hydroaérique et les atteintes du poumon droit sont plus fréquents. Le traitement antibiothérapie est empirique, et la mortalité reste élevée.

 

English title: Lung abscess: epidemiological, clinical and evolutionary aspects at Jamot Hospital in Yaoundé 

Introduction: the aim of this work was to assess the epidemiological, clinical and evolutionary aspects of lung abscess at the Jamot Hospital in Yaoundé - Cameroon.

Methodology: This was a retrospective longitudinal and descriptive cohort, conducted from January 1th, 2011 to December 31th, 2015 (5 years) at Jamot Hospital in Yaoundé. We included patients of both sexes, at least fifteen years of age, who had been diagnosed with a lung abscess. Epidemiological, clinical, paraclinical, therapeutic and evolutionary data were collected.  The results were analysed using Epi Infos 7 version 7.2 software.

Results: Among the 62 files studied, men were the most affected (69.4%). The average age was 42.4 ± 17 years. Alcohol consumption (45.1%) was the most common history followed by tabacco consumption (40.3%). The most common respiratory symptoms were cough (77.4%), sputum (59.7%) and chest pain (56.5%). The general signs were dominated by deterioration of the general state (65.5%) and fever (61.3%). On the chest x-ray, the image of an irregularly shaped cavity with an air-fluid level was found in 50 patients (80.6%). Damage to the right lung represented (62.3%). Triple empirical antibiotic therapy was administered to 50 patients (80.7%). We recorded 06 deaths (09.7%).

Conclusion: Lung abscess predominantly affected young adult alcohol-smoking males. Its clinical presentation was dominated by respiratory and general signs. The radiological image of an irregularly shaped cavity with an air-fluid level and damage to the right lung was common. Triple empirical antibiotic therapy was generally used. Mortality was high.

Published
2022-02-25
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903