Le stress professionnel au Cameroun

  • O Manga
  • L Jules
  • Y-KB Yves
Keywords: stress, conditions de travail, migration, pays en développement.

Abstract

Nous avons mené une étude transversale sur une station de pompage du pipeline pétrolier reliant le Tchad au Cameroun, du mois de Janvier à celui d’Avril 2008. L’objectif était d’évaluer le stress professionnel et ses effets sur la santé d’un groupe de travailleurs migrants. Il s’agissait d’un groupe de 58 travailleurs nationaux, travaillant en système de rotation continu. À l’aide des questionnaires d’enquête, nous avions recueilli les données et évalué le stress professionnel. Au terme de l’analyse, les résultats obtenus démontraient la prédominance de l’effectif masculin dans l’échantillon, des techniciens sur les autres groupes professionnels et qu’environ 2/3 des travailleurs cumulaient plus de neuf mois de temps de travail alternatif en une année. En sus des 40% d’employés qui dénoncaient des pressions psychologiques au travail, 51 ,7% des travailleurs se disaient stressés, 24,1% passifs, 13,8% actifs et 10,3% détendus. Chez ces travailleurs migrants qui bénéficiaient de bonnes conditions salariales, nous avons observé que l’âge, le sexe, le régime de rotation en vigueur, le groupe professionnel, le statut et les charges sociales semblaient favoriser la survenue du stress. Cette étude a mis en exergue les problèmes du travail décent chez les travailleurs migrants des pays en développement. Mots clés : stress, conditions de travail, migration, pays en développement.
Published
2013-04-18
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903