Diversité floristique des zones côtières pâturées de la Côte d’Ivoire : cas du cordon littoral Port-Bouët-Grand-Bassam (Abidjan)

  • A Kouassi
  • Y Adou
  • I Ipou
  • K Kamanzi

Abstract

Une étude floristique a été menée sur l’axe Port-Bouët - Grand-Bassam, (Abidjan, Côte d’Ivoire). Elle avait pour objectif de montrer l’intérêt pastoral de la zone. Les relevés de végétation ont été réalisés suivant la méthode stigmatiste classique de Braun-Blanquet et la méthode de tours, afin d’inventorier les espèces floristiques présentes. L’analyse des relevés a permis de dénombrer 190 espèces réparties en 152 genres appartenant à 63 familles botaniques. Parmi ces espèces, 63 plantes fourragères, soit 33,15 % de la flore totale ont été recensées. L’indice de diversité de Shannon pour l’ensemble de la zone d’étude est 4,43. Certaines espèces fourragères, telles que Andropogon canaliculatus, Eriosema glomeratum, Stylosanthes fruticosa, qui sont très appétées par les bovins, sont considérées comme des espèces productrices. L’ensemble de ces espèces à potentialité fourragère, confère à la zone d’étude un intérêt pastoral.

Mots clés : flore, fourrage, zone pastorale, zone côtière, Côte d’Ivoire.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1812-0741