PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Synthèse: Revue des Sciences et de la Technologie

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Géostatistique et répartition spatiale des différents types de marbre dans le gisement de Filfila – Skikda – Algérie Nord Orientale

Amel Boudries, Hamid Mezghache

Abstract


Le gisement de Filfila présente essentiellement trois types de marbre : blanc, gris et réséda. Les résultats de cette étude montrent que les marbres de couleurs différentes du blanc sont légèrement plus argileux et moins résistants à la compression. L’étude géostatistique non paramétrique a été faite sur la variable régionalisée « couleur du marbre ». Pour cela les échantillons de carotte de 35 sondages ont été codés suivant leurs couleurs. Les variogrammes expérimentaux directionnels des fonctions indicatrices ont été calculés et ajustés. Ils montrent qu’il existe une isotropie dans le plan horizontal. Le krigeage des indicatrices et l’élaboration d’un modèle de bloc ont été effectuées. Les résultats ont permis l’estimation et la cartographie des variétés de marbre dans les différents niveaux d’exploitations. Il en ressort que les niveaux supérieurs du gisement sont plus riches en marbre blanc. Ces résultats faciliteraient l’optimisation de l’exploitation.

Mots clés: gisement de Filfila, marbre blanc, géostatistique non paramétrique, fonction indicatrice, modèle de bloc

English Title: Geostatistics and spatial distribution of different types of marble in the Filfila deposit – Skikda – North Eastern - Algeria

English Abstract

The Filfila deposit has mainly three types of marble: white, grey and reseda. The findings show that colours other than white are slightly more argillaceous and more resistant to compression. The nonparametric geostatistical survey was made on the regionalised variable « marble colour ». For this purpose, core samples from 35 drill holes were coded according to their colours. The directional experimental variograms of indicator function were computed and adjusted. They show the existence of an isotropy in the horizontal plane. The kriging indicator and the construction of a block model were performed. The findings made it possible to estimate and to map the variety of marble at the different levels of mining exploitation. It appears that the upper levels of the deposit are richer in white marble These findings will make it easier to optimise mining exploitation.

Keywords: the Filfila deposit, white marble, non-parametric geostatistics, indicator function, block model




AJOL African Journals Online