Comparison of ulcer healing effects of ethanol fractions Musa sapientum and Brassica oleracea var Capitata in albino rats

  • C.S. Obianuo
  • P.C. Unekwe
  • E. Obi
Keywords: peptic ulcer, Musa sapientum, Brassica olaracea var capitata, ulcer healing

Abstract

This study compared the ulcer healing effects of ethanol fractions of Musa sapientum and Brassica oleracea var capitata in albino rats. Traditionally, both medicinal plants were used in the treatment of diseases including peptic ulcer. These plants were randomly purchased from Ilisan market in Ogun State, identified and authenticated. Extraction was done by cold maceration to obtain ethanol extracts of both EEB and EEC. The ethanol extracts were  fractionated by liquid-liquid partitioning method using four different solvents: n-Hexane, chloroform, n-Butanol and water to obtain the various fractions: FB1, FB2, FB3 , FB4 , FC1, FC2 , FC3, and FC4 . Pilot study was carried out on the fractions to determine the fraction with highest anti-ulcer effects which was then used for the comparative ulcer healing study. FB1 and FC2 with the highest anti-ulcer effects were administered over three weeks to ethanol-induced albino rats at the doses of 100mg/kg for the determination of ulcer healing effects. Standard drug, ranitidine was also administered over three weeks at standard dose. Results of ulcer index showed that both plants possessed ulcer healing effects. Comparison with standards drug proved Brassica oleracea to possessed more ulcer healing property than Musa sapientum . Analysis of results showed that both plants were statistically significant at p<0.05and 95% confidence interval when compared with the positive control. Conclusively, results from this study demonstrated that both Brassica oleracea and Musa sapientum had ulcer healing effects but Brassica oleracea however produced more effect as an ulcer healing agent than Musa sapientum and ranitidine.

Cet étude a comparé les effets de la guérison d’ulcère de Musa sapientum and Brassica oleracea var capitata sur les rats albinos. Traditionnellement, toutes les deux plantes médicales sont utilisées pour le traitement des maladies y compris ulcère peptique. Ces plantes sont achetées par hasard du marché Ilisan dans l’Etat Ogun, identifiée et authentiquée. L’extraction était faite par une macération froid pour obtenir les extraits éthanol de tous les deux EEB et EEC Les extraits éthanols sont partagés par la méthode B C. partageant liquide-liquide en utilisant les quatre solvants différents: n-Hexane, chloroforme, n-Butanol et l’eau pour obtenir les plusieurs fractions: FB1, FB2, FB3, FB4, FC1, FC2, FC3, and FC4. L’étude pilote était fait. sur les fractions pour déterminer la fraction avec les plus haut effets d’anti-ulcère qui donc était utilisé pour l’étude comparatif de la guérison d’ulcère. FB1 and FC1 avec les plus haut effets d’anti-ulcère étaient administrés plus de trios semaines aux éthanols-provoques rats albinos a la dose de 100mg/kg pour la détermination des effets pour la guérison d’ulcère. Un produit standard, ranitidine était aussi administré plus de trios semaines a la dose standard. Les résultats d’indexe ulcère ont montrés que toutes les deux plantes ont possédées les effets pour la guérison d’ulcère. La comparaison avec le produit standard a prouvé que Brassica oleracea possède plus de propriété pour la guérison d’ulcère que Musa sapientum. L’analyse des résultats a montré que toutes les deux plantes étaient statistiquement signifiantes a p<0.05 et 95% confiance intervalle lorsqu’il est comparée avec le contrôle positif. Pour conclure, les résultats de l’étude ont montrés que toutes les deux Brassica oleracea et Musa sapientum ont les effets pour la guérison d’ulcère mais Brassica oleracea cependant avait produit plus des effets comme un agent pour la guérison d’ulcère que Musa sapientum et ranitidine.

Published
2021-03-18
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0303-691X