PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Avantages des biodigesteurs sur le bois de chauffe dans les élevages laitiers à Kaolack (Sénégal)

F. T. Diop, K. Dieng, A. Wane, A. Sow, M. Kalandi, G. J. Sawadogo

Abstract


Le déficit énergétique constitue une contrainte à l’épanouissement des ménages ruraux notamment, au niveau de l’énergie de cuisson. Les femmes utilisent le bois de chauffe pour les besoins énergétiques de la cuisson mais aussi, pour la pasteurisation du lait. Cette étude met en évidence les avantages de l’utilisation des biodigesteurs sur le bois de chauffe dans les élevages laitiers à Kaolack (Sénégal). Cent seize ménages ont été enquêtés dont 58 détenteurs de biodigesteurs. Les résultats montrent que les ménages possédant un biodigesteur avaient plus de temps pour se consacrer à des activités rémunératrices ou pour le bien être de la famille avec un tiers (32,75 %) qui mettent moins de 2 h par jour pour la recherche du bois et 2 h pour la cuisson d’un repas contre (67,25 %) de ménages sans biodigesteurs qui y consacraient 2 à 6 h par jour et plus de 3 h pour la cuisson d’un repas. Plus du quart (25,86 %) des ménages avec biodigesteurs utilisaient le biogaz comme source d’éclairage. De même, 36,20 % préparent les repas et pasteurisent le lait avec le biogaz. Il est également constaté une réduction de la fréquence des pathologies respiratoires et oculaires mais aussi des dépenses pour l’achat de combustible et de compost.

Mots clés: Biogaz ; bois ; élevages laitiers ; économie des ménages ; Kaolack ; Sénégal

 

Biodigester benefits on wood heating in dairy farming of Kaolack (Senegal)

The energy deficit is a major constraint to the development of rural house holds including at cooking energy. Women use firewood for cooking energy needs but also for the pasteurization of milk. This study highlights the benefits of using biogas digesters on firewood in dairy farms in Kaolack (Senegal). One Hundred sixteen households were surveyed of which 58 possessed biodigester.The results show that households with a biodigester had much more time devoted to income-generating activities or for the welfare of the family. One third (32.75 %) of biodigester owners take less than 2 hours per day for wood search and 2 hours for cooking a meal against (67.25 %) of house holds without biodigester who spent 2 to 6 hours per day and put more than 3 hours to cook meal. More than a quarter (25.86 %) of households with biodigester used biogas as a lighting. Similarly, 36.20 % Cook food and pasteurize milk with biogas.The used of biogas expenses for the purchase of fuel as well as the compost for filed fertilization. It seem that biogas utilization reduce the incidence of respiratory and eye diseases.

Keywords: Biogas ; wood ; dairy farms ; household economy ; Kaolack ; Senegal

 




AJOL African Journals Online