PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Developpement des systemes de production innovants d’association mais/legumineuses dans la zone subhumide du Mali

D. Coulibaly, A. Ba, B Dembele, F. Sissoke

Abstract


Parmi les 3 piliers de l’intégration agriculture-élevage (traction animale, fumure organique, cultures fourragères) diffusés en Afrique de l’Ouest, seules les cultures fourragères ont été peu adoptées. Pourtant, les associations maïs/légumineuses ont l’avantage d’améliorer la production et l’alimentation animale. Elles représentent une alternative dans la gestion des risques et des incertitudes pour les agro-éleveurs, confrontés aux changements globaux (climatiques, pression foncière, dégradation des ressources naturelles). L’objectif de cette étude est de déterminer la contribution des associations maïs/légumineuses dans l’amélioration de la production de maïs grain et le bilan fourrager des exploitations agricoles. Le dispositif en blocs dispersés chez 10 producteurs, a consisté en 3 traitements, T1 (maïs seul), T2 (maïs/ niébé) et T3 (maïs/mucuna) durant 2 campagnes agricoles. En 2013 - 2014, les rendements de maïs grain ont été de 2433 kg/ha et en biomasse 2597 kgMS/ha. Par contre, en 2014 - 2015 les rendements ont été de 1932 kg/ha de maïs grain et de 5134 kgMS/ha de biomasse. Les besoins en matière sèche pour 90 jours de supplémentation ont été de 4,62 UBT en 2013 - 2014 et de 9,13 UBT en 2014 - 2015. Ces résultats montrent la contribution des associations maïs/légumineuses dans l’amélioration du rendement de maïs grain et de fourrages dans la zone subhumide au Mali.

Mots clés : légumineuses, maïs, fourrage, Mali




AJOL African Journals Online