PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Influence du systeme de riziculture intensif (SRI) sur les attaques des principaux insectes depredateurs dans les perimetres rizicoles irrigues de Karfiguela et de la vallee du Kou au Burkina Faso

G. Sanou, D Dakouo, I. Ouedraogo

Abstract


Cette étude sur le Système de Riziculture Intensif (SRI) a été conduite au cours de la saison humide 2013 avec quatre champs paysans par site. Deux traitements mis en comparaison par champ paysan ont été retenus. L’une comporte le SRI et l’autre la pratique paysanne (PP). Des sondages aléatoires en parcelle ont été réalisés, au cours de quatre périodes d’observation, pour évaluer les dégâts des insectes ravageurs matérialisés par des symptômes de coeurs morts, de tubes d’oignon et de panicules blanches. De plus, Vingt-cinq talles attaquées par traitement et par période d’observation ont été prélevées de façon aléatoire et disséquées, pour l’évaluation des populations pré-imaginales des lépidoptères foreurs de tige et des diptères endophytes. Les résultats n’ont montré aucune différence significative au seuil de probabilité de 5 % entre les traitements. Le SRI a permis d’augmenter de 4 à 5 % le rendement par rapport au PP. L’étude confirme l’intérêt accordé au SRI pour l’accroissement des rendements du riz. Ces résultats peuvent contribuer dans le processus de vulgarisation du SRI au Burkina Faso auprès des paysans.

Mots clés : Diptères endophytes, impact, lépidoptères foreurs de tiges, riz, SRI.




AJOL African Journals Online