Etudes ethnomycologiques et identification des champignons sauvages comestibles les plus consommes dans la region des Monts-Kouffe au Benin (Afrique de l’ouest)

  • O.G. Fadeyi
  • S.A. Badou
  • H.L. Aignon
  • J.E.I. Codjia
  • J.K. Moutouama
  • N.S. Yorou
Keywords: Ethnomycologie, Champignons comestibles, Espèces de priorité alimentaire, Région des Monts-Kouffè, Bénin, Ethnomycology, edible fungi, food priority species, Monts- Kouffè area, Benin

Abstract

Les connaissances endogènes sur les champignons comestibles sont peu documentées en Afrique de l’Ouest. La présente étude vise à identifier les champignons sauvages les plus consommés dans la région des Monts-Kouffè au Bénin. Cette étude réalisée de juillet à août 2014, a d’abord consisté en une enquête ethnomycologique sur une centaine d’individus aléatoirement choisis au sein de quatre groupes ethniques (Nagot, Bètamaribè, Peuhl et Lokpa) appartenant à deux villages forestiers (Manigri-Oké et Manigri-Ikani) de la commune de Bassila dans le centre du Bénin. Cette enquête a été suivie d’un inventaire mycologique dans des écosystèmes naturels représentatifs de la zone d’étude, permettant sur base des enquêtes d’identifier les champignons sauvages comestibles les plus consommés en fonction du groupe sociolinguistique. Pour identifier les champignons comestibles prioritaires de la région, la technique de simple ranking et de Matrix ranking ainsi qu’une Analyse Factorielle de Correspondance tenant compte de 5 critères (qualité organoleptique, fréquence de consommation, facilité de consommation et de digestion, durée de conservation et disponibilité temporelle) et des scores numériques attribués à chaque critère par enquêtés ont été effectuées. Dix-neuf (19) espèces comestibles, dominées par celles du genre Termitomyces, sont majoritairement exploitées par les populations locales à des fins alimentaires. Parmi celles-ci, une dizaine d’espèces a été identifiée comme prioritaire pour l’alimentation des groupes sociolinguistiques des Monts-Kouffè. Les résultats ont montré que les Nagots utilisent plus de ressources fongiques (18 espèces comestibles) que les Peuhls (14), les Bètamaribè (12) et les Lokpa (9). Vu le grand usage que font les populations de la région des Monts-Kouffè des champignons sauvages il est nécessaire aujourd’hui de trouver un compromis pour une exploitation durable de ces ressources à travers une gestion durable de leurs habitats et la promotion d’une filière de champignons sauvages comestibles en Afrique de l’Ouest.

Mots clés: Ethnomycologie, Champignons comestibles, Espèces de priorité alimentaire, Région des Monts-Kouffè, Bénin

English Title: Ethnomycological studies and identification of the most popular wild edible mushrooms of the Monts-Kouffè region in Benin (west Africa)

English Abstract

Endogenous knowledge on edible fungi are not well known in West Africa. This study aims at identifying the most popular wild edible mushrooms in the « Monts Kouffè » area in Benin. This study was carried out from July to August 2014, firstly consisted of an ethnomycological survey on 100 individuals randomly selected within four ethnic groups (Nagot, Betamaribé, Peuhl and Lokpa) within two forest villages (Manigri-Oke and Manigri-Ikani) of the township of Bassila in the center of Benin. This survey was followed by a mycological inventory in representative natural ecosystems of the study area, enabling on the base of investigations to identify wild edible mushrooms the most consumed according to sociolinguistic group. The technique of simple and Matrix ranking and a Factorial Analysis of Correspondence were performed for the identification of mushrooms. Nineteen (19) edible species, dominated by Termitomyces species, are mainly exploited for food purposes. Ten of these species has been identified as priority for feeding of sociolinguistic groups  of «Monts Kouffè». The results showed that the Nagot people use more fungal resources (18 edible species) than the Peuhl (14), the Betamaribé (12) and the Lokpa (9). As a result of the great use of mushrooms by local people of « Monts Kouffè » area, it is necessary today to find a compromise for sustainable exploitation of these resources through a sustainable management of their habitat and the promotion of wild edible mushroom sector in West Africa.

Keywords: Ethnomycology, edible fungi, food priority species, Monts- Kouffè area, Benin

Published
2017-12-20
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288