Revue bibliographique sur la gestion de la fertilité des sols cultivés en igname en Côte d\'Ivoire

  • KE N'Goran
  • PG Zohouri
  • RG Yoro
  • MA Kouakou
  • A Assa
  • R Asiedu
Keywords: Igname, fertilisation, agroforesterie, plante de couverture, Côte d\'Ivoire

Abstract



L\'igname constitue un aliment de base des populations du Nord-est, du Centre et de l\'Est de la Côte d\'Ivoire. Elle occupe une place de choix parmi les cultures vivrières du pays. Compte tenu de son importance, le présent travail est consacré à la revue bibliographique des travaux scientifiques réalisées sur cette culture, notamment sur la gestion de la fertilité des sols. Ainsi, l\'utilisation des fumures minérales et organiques, de l\'agroforesterie, des plantes de couverture et des rotations culturales ont été evaluées . Il ressort de cette analyse que l\'igname répond positivement aux fumures azotée, potassique et organique. En revanche, aucun effet du phosphore n\'a été observé sur le rendement. Cependant, la fertilisation n\'a pas été rentable après une longue période de jachère naturelle (>10 ans). La fertilisation minérale a généralement augmenté les pertes par avaries pour les conservations de longue durée. Les pratiques culturales les plus courantes, dans les systèmes de culture à base d\'igname sont les rotations de types quadriennal et triennal. L\'agroforesterie et les légumineuses de couverture sont d\'utilisation récente en Côte d\'Ivoire, par conséquent, pas suffisamment rapporté dans la littérature.
Yam is the staple food for populations from the North-east, Centre and East of Côte d\'Ivoire. It plays an important role in subsistence cropping in the country. As a result, the present work is devoted to an extensive review of the literature on scientific data gathered on this crop, notably on soil fertility management . The use of mineral and organic manures, as well as agroforestery, cover crops and cultural rotation techniques show that yam responded positively to nitrogen, potassium and organic manure, but not to phosphorus. However fertilization was not found profitable following long periods of natural fallow (> 10 years). Mineral fertilization increased losses, due to damages, when yam tubers are stocked for a long period. The most common yambased cropping practices were quadrennial and triennial rotations. Agroforestery and cover crops techniques have only been recently introduced in Côte d\'Ivoire, therefore not sufficiently reported in the literature.
Keywords: Igname, fertilisation, agroforesterie, plante de couverture, Côte d\'Ivoire

Agronomie Africaine Vol. 19 (3) 2007: pp. 281-288
Published
2009-02-27
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288