PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Typologie de la peche et niveau de biomasse exploitee au Lac de Bolondo (region de la Bagoue ; nord de la Cote d’Ivoire)

K.M. N'Dri

Abstract


Cette étude de caractérisation de la pêche au lac de Bolondo (environ 1,5 km²) dans la région de la Bagoué (Nord de la Côte d’Ivoire) a été réalisée pendant 12 mois (janvier à décembre 2014) à l’aide de questionnaire auprès des pêcheurs et de fiches d’enregistrement des captures. Elle montre que la pêche est majoritairement pratiquée par des non nationaux, essentiellement d’origine malienne (61,54 %). Les pêcheurs sont tous des illettrés. Ils sont en général des professionnels et 46,15 % parmi-eux s’adonnent exclusivement à l’activité de pêche. Aussi, la plupart des acteurs considèrent-ils la pêche comme une activité essentielle. Ils utilisent en majorité des nasses en filet de type papolo (58,82 %) et les filets maillants (25,49 %) comme principaux engins de pêche. Les pirogues en planches clouées constituent les seules embarcations utilisées. L’effort de pêche est élevé et oscille entre 4 et 8,67 pêcheurs/km². La production piscicole est estimée à 44,52 T et comprend des espèces économiquement importantes avec une proportion considérable de la biomasse du tilapia Oreochromis niloticus (33,73 %). Toutefois, l’utilisation d’engins non sélectifs, l’effort de pêche élevé, le manque de formation et l’insuffisance d’encadrement des acteurs restent des contraintes majeures au développement durable de cette activité.

Mots-clés: Pêche, Production halieutique, Lac de Bolondo, Côte d’Ivoire

English Title: Fishing typology and level of biomass exploited at Bolondo Lake Bagoué Region, northern Côte d'Ivoire

English Abstract

This fishing characterization study at Lake Bolondo (approximately 1.5 km²) in the Bagoué region (northern Côte d’Ivoire) was carried out for 12 months (January to December 2014) using fishermen’s questionnaire and catchs registration form. It shows that fishing is mainly carried out by non-nationals, essentially of Malian origin (61.54%). The fishermen are all illiterate. They are generally professionals and 46.15% of them are engaged exclusively in the fishing activity. Also, most actors consider fishing as an essential activity. Most of them use trap nets (58.82%) and gillnets (25.49%) as main fishing gear. Canoes nailed planks are the only boats used. The fishing effort is high and oscillates between 4 and 8.67 fishermen / km². Fish production is estimated at 44.52 T and includes economically important species with a considerable proportion of tilapia biomass Oreochromis niloticus (33.73%). However, the use of non-selective gear, the high fishing effort, the lack of training and the insufficient supervision of the actors remain major constraints to the sustainable development of this activity.

Keywords: Fishing, Fishery production, Bolondo Lake, Ivory Coast




AJOL African Journals Online