PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Variations biochimiques et morphologiques au cours de la conservation des vivo plants de trois varietes de bananier plantain [Musa x Paradisiaca, (musaceae)]

K.R. Kouakou, S Traore, T Kone, H.D. Outtara, M Kone, D.O. Dogbo

Abstract


Les pousses feuillées de trois variétés (CORNE1, PITA3 et FHIA21) obtenues après multiplication sur souche décortiquée ont été sevrées puis conservées dans des sachets en plastique pendant 0, 24, 48, 72, 96 heures dans un carton fermé. Des modifications morphologiques ont été observées et les dosages biochimiques ont été réalisés avant leur repiquage. Certains paramètres de croissance ont été mesurés après 30 jours. Aucune différence significative n’a été enregistrée au niveau de la masse des pousses feuillées. Les teneurs en composés phénoliques ont varié à 48 et 96 heures pour la variété Corne1. Pour les variétés PITA3 et FHIA21, les valeurs maximales ont été enregistrées respectivement à 24 et 72 heures et, à 0 et 24 heures. Pour tous les cultivars étudiés, les protéines ont été massivement synthétisées au cours des 48 et 96 heures de conservation. La quantité de sucres totaux a diminué. Les plantules conservées durant 0, 24 et 72 heures ont eu le taux de reprise le plus élevé chez PITA3 et FHIA 21. Chez Corne1, un taux de 55 % a été relevé pour les pousses feuillées conservées 24 heures. Cette étude montre que les pousses feuillées peuvent être conservées.

Mots clés: plantain, souches décortiquées, composé biochimique, conservation

English Title: Biochemical and morphological variations during the conservation of the vivo plants of three varieties of plantain

English Abstract

The broken into leaf growths of three varieties (CORNE1, PITA3 and FHIA21) obtained after multiplication on peeled stock were separated then preserved in plastic sachets during 0, 24, 48, 72, 96 hours in a closed paperboard. Morphological modifications were observed and biochemical proportionings were carried out before their road repair. Certain parameters of growth were measured after 30 days. No significant difference was recorded on the level of the mass of the broken into leaf growths. The contents of phenolic compounds varied to 48 and 96 hours for the Corne1 variety. For the maximum varieties PITA3 and FHIA21, values were recorded respectively to 24 and 72 hours and, to 0 and 24 hours. For all the studied cultivars, the proteins were massively synthesized during 48 and 96 hours of conservation. The quantity of total sugars decreased. The seedlings preserved during 0, 24 and 72 hours had the highest rate of recovery at PITA3 and FHIA 21. At Corne1, a rate of 55 % was raised for the preserved broken into leaf growths 24 hours. This study shows that the broken into leaf growths can be preserved.

Keywords: plantain, peeled stocks, biochemical compound, conservation




AJOL African Journals Online