PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Poids vif et paramètres de la courbe de croissance des poulets de race locale (Gallus domesticus) en Côte d’Ivoire

CV Yapi-Gnaore, NE Loukou, JCBYN Konan, G Toure, K Kreman, I Youssao, B Kayang, X Rognon, M Tixier Boichard

Abstract


Une étude a été menée sur l'aptitude de croissance des poulets dans un système de production semiintensif, en vue de valoriser la poule locale de Côte d'Ivoire. Le site d'expérimentation a été celui de la station de recherche La Mé, Centre National de Recherche Agronomique (CNRA), en zone forestière humide de Côte d'Ivoire. La croissance pondérale des poulets traditionnels de génotypes Savane et de Forêt a été comparée aux poulets de souche Label Rouge (T55 x SA51) importés de France. Les poulets Label ont présenté une croissance pondérale plus élevée que ceux de génotype local (Savane et Forêt). Les coqs de toutes les souches de poulets ont présenté les meilleurs poids, par rapport aux poules. Le dimorphisme sexuel a été observé dès l'âge de 4 semaines. Par ailleurs, contrairement aux poules, les poids moyens des coqs Savane ont été supérieurs à ceux des coqs Forêt ; ceux-ci ont été supérieur à 1500 g pour les poulets âgés de 20 semaines. Les courbes de croissance des poulets mâles Label ont présenté un point d'inflexion à un âge plus précoce (53 j) que les autres (73 j pour Savane et 77 j pour Forêt). Les vitesses de maturation ont été plus faibles chez les poulets de forêt (0,0189 g j-1 pour les coqs et 0,0199 g j-1 pour les poules) et plus élevées pour les poules Label (0,0274, g j-1 pour les coqs et 0,0224 g j-1 pour les poules). Le poids asymptotique a été de 3 076, 2 219 et 2 160 g, respectivement, chez les coqs Label, Forêt et Savane.

A study was undertaken on the growth characteristics of poultry in a semi-intensive production system, in order to contribute to the enhancement of local poultry production in Côte d'Ivoire. It was conducted at the research station of La Mé, National Center for Agricultural Research (CNRA), in wet forest belt of Côte d'Ivoire. The body weight of traditional Savanna and Forest genotypes was compared with chickens of Label Rouge stock (T55 x SA51) imported from France. Label chickens showed a higher weight gain than chickens of local genotype (Savanna and Forest). The roosters of all chicken strains showed better weight gain, as compared to females. Sexual dimorphism was clearly apparent at 4 weeks of age. Moreover, unlike hens, the average weights of the Savanna roosters were higher than those of the Forest; these weights reached more than 1500 g at 20 weeks of age. Label male chickens curves presented an earlier age at inflexion (53 d) than others (73 d, for Savanna and 77 d for Forest). The Maturation rate were lowest in Forest chickens of 0.0189 g j-1 for roosters and 0.0199 g j-1, for hens and highest, for Label chickens (0.0274 g j-1, for roosters and 0.0224 g j-1, for hens). The asymptotic weights were 3 076, 2 219 and 2 160 g, in Label, Forest and Savanna roosters, respectively. 

Keywords: Genotype, traditional chicken, growth parameters, Côte d'Ivoire




AJOL African Journals Online