PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Suivi ecologique du groupe de gorille ‘’Buka’’ en cours d’habituation a la presence humaine en vue de sa promotion ecotouristique

P Akouango, L Ayessa, RA Mbete, HG Obecky, C Ngokaka

Abstract


L’humanité est en quête de modèles d’exploitation durables des  ressources naturelles. C’est dans cette optique que se développe depuis plusieurs années,la notion d’écotourisme. Celle-ci paraît être un remède
à la difficile conciliation des enjeux de la conservation, d’une part et du développement, d’autre part, surtout autour des grands singes,  notamment les Gorilles qui constituent un groupe zoologique d’un grand attrait touristique. Conscient de cet enjeu, nous avons mené au Centre de Recherche Mondika, pendant neuf mois, une étude portant sur le suivi écologique du groupe de Gorilles nommé ‘’Buka’’ en cours d’habituation à
la présence humaine en vue de connaître son rythme circadien (rythme biologique pendant une période d’environ 24 h). Les objectifs spécifiques se résument à identifier les différentes activités du groupe, leurs fréquences d’apparition et leurs variations au cours de la journée, à déterminer les meilleurs moments pour l’observation du groupe, à évaluer la durée de marche du groupe et ses variations au cours de la journée.
Pour atteindre ces objectifs, nous avons procédé à la recherche  documentaire singulièrement sur l’éthologie des gorilles et à la récolte de données qualitative et quantitative de terrain, suivant la méthode de Masi et al. (2008). Les résultats de cette étude montrent que l’alimentation constitue l’essentiel des activités du groupe ‘’Buka’’. En effet, on note la prédominance de la réalisation de l’activité alimentaire (A) pendant toute la journée, avec des pics le matin (de 7 à 9 h) et le soir à partir de 17 h. L’alimentation est suivie par des pics de pourcentages de locomotion (L) le matin (de 9 à 11 h) et le soir (de 15 à 17 h). L’amusement et le  tambourinage sur la poitrine constituent les activités sociales les plus menées. Les fruits et les feuilles sont les aliments les plus consommés. Les heures allant de 10 à 15 h sont celles pendant lesquelles le groupe ‘’Buka’’ est plus visible dans son habitat. Enfin, la période allant de fin août à fin octobre est celle pendant laquelle la durée de marche pour contacter le groupe ‘’Buka’’ est la plus courte.

Mots clés : Ecotourisme, Gorille, attrait touristique, rythme circadien, groupe Buka.




AJOL African Journals Online