Using longitudinal antibiotic point prevalence survey (PPS) to drive antimicrobial stewardship programmes in a Nigerian tertiary hospital

  • P. Nwajiobi-Princewill
  • N. Medugu
  • M. Gobel
  • A. Aigbe
  • A. Versporten
  • I. Pauwels
  • H. Goossens
  • K.C. Iregbu
Keywords: Antibiotic stewardship checklist, institutional support, point prevalence survey, policy statement

Abstract

Background: Antimicrobial stewardship (AMS) provides a means of tackling antimicrobial resistance (AMR). Unfortunately, in Nigeria, like in some other low-and-middle-income countries (LMICs), AMS practice has been lacklustre due to poor institutional support amongst other factors. Efforts were made to address this situation by engaging with the management of National Hospital Abuja, Nigeria, using antibiotic prescription information obtained through repeated point prevalence survey.
Methodology: Two rounds of antibiotic PPS were conducted in 2015 and 2017 using the Global Point Prevalence Survey (G-PPS) format. Data were collected from all inpatients receiving antibiotics on the selected day of study, including patient characteristics, antimicrobial prescription details, laboratory results and information on a set of quality indicators. The data were uploaded to an online G-PPS application hosted at the University of Antwerp in Belgium for validation, analysis and reporting.
Results: The PPS data showed that hospital-wide antibiotic use prevalence increased from 58% in 2015 to 61% in 2017. Surgical prophylaxis beyond 24 hours also increased from 88-90% in 2015 to 100% in 2017, and only minority of therapies were supported by laboratory input for diagnosis and monitoring; 22% in 2015 and 5% in 2017.
Conclusion: These results were used for evidence-based engagement with the management to formally support AMS activities in the hospital. Positive outcomes were the formal reconstitution and inauguration of AMS committee in 2018 as well as the issuance of a formal policy statement by the hospital in 2020. The ease and free availability of Global PPS methodology makes it ideal in driving antimicrobial stewardship programme (ASP) in LMICs like Nigeria.

Keywords: Antibiotic stewardship checklist, institutional support, point

 

French Title: Utilisation d'une enquête longitudinale sur la prévalence ponctuelle des antibiotiques (PPS) pour conduire des programmes de gestion des antimicrobiens dans un hôpital tertiaire nigérian

Contexte: La gestion des antimicrobiens (AMS) offre un moyen de lutter contre la résistance aux antimicrobiens (RAM). Malheureusement, au Nigéria, comme dans certains autres pays à revenu faible ou intermédiaire (PRFI), la pratique de la MGS a été médiocre en raison d'un soutien institutionnel insuffisant, entre autres facteurs. Des  Longitudinal PPS for AMS programmes
efforts ont été faits pour remédier à cette situation en collaborant avec la direction de l'hôpital national d'Abuja, au Nigéria, en utilisant les informations sur les prescriptions d'antibiotiques obtenues grâce à une enquête ponctuelle répétée de prévalence.
Méthodologie: Deux séries d'antibiotiques PPS ont été menées en 2015 et 2017 en utilisant le format Global Point Prevalence Survey (G-PPS). Des données ont été recueillies auprès de tous les patients hospitalisés recevant des antibiotiques le jour sélectionné de l'étude, y compris les caractéristiques des patients, les détails de la prescription d'antimicrobiens, les résultats de laboratoire et les informations sur un ensemble d'indicateurs de qualité. Les données ont été téléchargées sur une application en ligne G-PPS hébergée à l'Université d'Anvers en Belgique à des fins de validation, d'analyse et rapports.
Résultats: Les données PPS ont montré que la prévalence de l'utilisation d'antibiotiques à l'échelle de l'hôpital est passée de 58% en 2015 à 61% en 2017. La prophylaxie chirurgicale au-delà de 24 heures est également passée de 88 à 90% en 2015 à 100% en 2017, et seule une minorité de thérapies a été soutenue par entrée de laboratoire pour le diagnostic et la surveillance; 22% en 2015 et 5% en 2017.
Conclusion: Ces résultats ont été utilisés pour un engagement fondé sur des données probantes avec la direction afin de soutenir officiellement les activités AMS à l'hôpital. Les résultats positifs ont été la reconstitution formelle et l'inauguration du comité AMS en 2018 ainsi que la publication d'une déclaration de politique formelle par l'hôpital en 2020. La facilité et la disponibilité gratuite de la méthodologie Global PPS la rend idéale pour conduire le programme de gestion des antimicrobiens (ASP) en PRFI comme le Nigéria.

Mots clés: liste de contrôle pour la gestion des antibiotiques, soutien institutionnel, enquête ponctuelle de prévalence, déclaration de politique prevalence survey, policy statement

 

Published
2021-04-08
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1595-689X