PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Urology

The AJOL site is currently undergoing a major upgrade, and there will temporarily be some restrictions to the available functionality.
-- Users will not be able to register or log in during this period.
-- Full text (PDF) downloads of Open Access journal articles will be available as always.
-- Full text (PDF) downloads of subscription based journal articles will NOT be available
We apologise for any inconvenience caused. Please check back soon, as we will revert to usual policy as soon as possible.





Complications et facteurs pronostiques des vessies neurogènes

NS Diagne, K Belhaj, AK Ndao, A Nait Khachat, N Amrani, H Azanmasso, E Bila, F Lmidmani, A El Fatimi, AG Diop, MM Ndiaye

Abstract


Introduction : Les complications des vessies neurogènes peuvent engager le pronostic vital.
Objectifs : déterminer les complications uronéphrologiques des vessies neurogènes et identifier les facteurs de risque.
Patients et méthodes : Nous avons effectué une étude rétrospective, portant sur 79 patients recrutés au service de Médecine Physique et Réadaptation Fonctionnelle du CHU Ibn Rochd de Casablanca, pour une exploration urodynamique. Les dossiers des patients présentant des vessies neurogènes ont été inclus.
Résultats : L’âge moyen a été de 20,5 ans avec une prédominance féminine. Les troubles urinaires ont été dominés par les fuites (51,9%). La durée d’évolution a été plus longue chez les enfants (6,5 ans). Les vessies neurologiques ont été souvent associées à une atteinte médullaire. Les vessies neurogènes ont représenté 55,7% des cas. L’infection urinaire à répétition (34,2%), l’urétéro-hydronéphrose (22,8%), le reflux vesicourétéral (20,2%), l’insuffisance rénale chronique terminale (6,3%) ont été les principales complications. Ces complications ont concerné plus fréquemment les enfants (69,56%) et les patients avec une hypocompliance (92,85%).
Conclusion : Le principal facteur de risque de survenue de complications au cours des vessies neurologiques et neurogènes a été l’hypocompliance d’où l’intérêt de l’exploration urodynamique dans la prise en charge des troubles urinaires.

MOTS CLÉS: complications; vessies; neurogènes; Casablanca; Maroc




http://dx.doi.org/10.1016/j.afju.2015.07.001
AJOL African Journals Online