Ureteroscopie Retrograde: Expérience de l’Hôpital Général Grand Yoff de Dakar

  • L Niang
  • AK Paré
  • M Ndoye
  • A Samassékou
  • DJG Avakoudjo
  • MM Agounkpé
  • M Jalloh
  • A Ndiaye
  • I Labou
  • SM Gueye
Keywords: ithiase, Urétéroscopie, Laser, Sonde JJ, Lithiasis, Ureteroscopy, JJ stent

Abstract

But: Présenter les résultats de la pratique de l’urétéroscopie à l’Hôpital Général Grand Yoff (HOGGY) de Dakar (Sénégal).

Sujets et méthodes: Il s’agit d’une étude descriptive de 91 urétéroscopies effectuées dans le service d’Urologie de l’Hôpital Général Grand Yoff de janvier 2012 à décembre 2013. Les variables de l’étude étaient l’indication, l’âge, la nature de l’urétéroscopie associées ou non au laser, les résultats de la lithotripsie.

Résultats: Sept urétéroscopies diagnostiques et 84 urétéroscopies thérapeutiques ont été effectuées. L’âge moyen des patients était de 44,7 ans + - 13,9 ans. L’urétéroscope semi rigide a été utilisé dans 43 cas, l’urétéroscope souple dans 15 cas, l’urétéroscope rigide dans 9 cas. La topographie du calcul était pyélique dans 30 cas, lombaire dans 28 cas, pelvienne dans 13 cas, calicielle dans 10 cas et iliaque dans 3 cas. Le nombre de calcul fragmenté au laser était de 87 calculs. Les complications étaient dominées par les fausses routes dans 8 cas. Le succès global de l’urétéroscopie était de 85,7%.

Conclusion: La pratique courante de l’urétéroscopie constitue un défi pour l’urologue en Afrique subsaharienne. Elle est devenue le traitement de choix de la lithiase de la voie excrétrice supérieure.

Mots clés: ithiase; Urétéroscopie; Laser; Sonde JJ

English Abstract

Objective: To present the results of the ureteroscopy at the GrandYoff General Hospital (Hoggy) in Dakar (Senegal).

Subjects and methods: This is a descriptive study of 91 ureteroscopy procedures performed at the Urology department of Grand Yoff General Hospital from January 2012 to December 2013. The variables of the study were indication, age, type of ureteroscopy associate or no laser, results of lithotripsy.

Results: Seven diagnostic ureteroscopy and 84 therapeutic ureteroscopy were done. The average age of the patients was 44.7 years + - 13,9 years. Semi-rigid ureteroscope was used in 43 cases, flexible ureteroscope in 15 cases and rigid ureteroscope in 9 cases. The location of the stones was renal pelvis in 30 cases, upper ureter in 28 cases, distal ureter in 13 cases, calix in 10 cases and middle ureter in 3 cases. The number of laser (Nd:Yag) fragmented stones was 87. Complications were dominated by false passages in 8 cases. The overall success of endoscopic treatment was 85.7%.

Conclusion: The current practice of endoscopic treatment for upper urinary tract stone is quite challenging to the urologist practising in sub- Sahara Africa. The effectiveness and lesser morbidity of laser lithotripsy has made it the treatment of choice for upper urinary tract stones.

Keywords: Lithiasis; Ureteroscopy; Laser; JJ stent


Published
2016-06-03
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1110-5704