PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Urology

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Le kyste hydatique du rein fistulisé dans les voies urinaires, prise en charge diagnostique et thérapeutique A propos de 14 cas

M Soufiane, A Mustapha, A Mustapha, A Youness, A Youness, TM Fadl, TM Fadl, EM Jamal, EM Jamal, RM Hassan, RM Hassan

Abstract


Objectif: l’hydatidose est une pathologie fréquente au Maroc et constitue un problème majeur de santé publique. La localisation rénale de cette parasitose est rare. Les formes s’accompagnant de plus d’une fistulisation dans les voies excrétrices présentent des particularités diagnostiques et
thérapeutiques qui seront décrites dans cet article.
Patients et méthodes: 14 patients présentant un kyste hydatique du rein fistulisé dans la voie excrétrice urinaire ont été inclus dans l’étude de 2002 à 2008. Les variables étudiées ont été : l’âge moyen, les antécédents, la symptomatologie clinique, l’imagerie, le traitement et l’évolution.
Résultats: L’âge moyen était de 38 ans (21-54). La douleur lombaire a été retrouvée chez tous les patients et l’hydaturie chez 8 patients. L’échographie réalisée chez tous les patients a montré 6 cas de kyste hydatique de type III et 8 cas de type IV selon la classification de GHARBI. L’uroscanner a confirmé la nature hydatique de la masse et deux cas de rein non fonctionnel. L’hydaturie et la dilatation des cavités excrétrices ont été les principaux éléments orientant vers le diagnostic. Le traitement a consisté en une résection du dôme saillant et la fermeture de la fistule chez 12 patients; huit d’entre eux ont eu une néphrostomie per-opératoire après cure de la fistule et deux patients une montée de sonde urétérale double crosse en pré-opératoire, les deux autres n’ont pas été drainés. Les deux patients restant ont eu une néphrectomie. Les suites ont été marquées par une fistule stercorale colique chez un patient et deux cas d’infection de paroi.
Conclusion: Tout kyste hydatique du rein doit avoir un bilan d’imagerie comportant un uroscanner avec des clichés tardifs à la recherche d’une fistulisation dans la voie excrétrice urinaire. Il est conseillé de mettre en place une sonde urétérale en préopératoire à visée diagnostique et thérapeutique.

Mots clés : Rein, kyste hydatique, fistule dans les cavités excrétrices, drainage sonde urétérale double crosse, sutures en deux plans




AJOL African Journals Online