Valorisation de quelques sels végétaux fabriqués traditionnellement au Togo

  • K Ameyran
  • I Bilabina
  • M Melila
  • AN Doh
  • M Tchaou
  • M Kpemissi
  • F Badanaro
  • D Maba
  • C Lamboni
  • E Osseyi
  • A Doh
Keywords: Togo, sels végétaux, ratio sodium/potassium.

Abstract

L’alimentation joue un rôle important sur la santé de l’individu. Elle nécessite cependant des ajustements permanents en fonction des besoins nutritionnels, notamment en minéraux et en vitamines. Ainsi, la carence en micronutriments pose un problème de santé publique dans beaucoup de pays. Les micronutriments sont apportés à l’alimentation par une fortification ou une supplémentation en sel. Les pouvoirs publics ont souvent choisi le sel comme vecteur d’iode. Il renferme des minéraux tels que le sodium, le chlore et le potassium. Cependant, il est déconseillé pour certains individus surtout dans le cas de certaines pathologies comme le diabète et l’hypertension artérielle. Ainsi, la consommation des sels végétaux (SV) au détriment du sel de cuisine pourrait être recommandée. Dans le souci de contribuer à la lutte contre la carence en micronutriments, nous avons donc évalué la teneur en minéraux (sodium, potassium, magnésium et calcium) des sels végétaux vendus dans certains marchés au Togo. Les minéraux ont été dosés par spectrophotométrie d’absorption atomique à flamme dans les sels végétaux de six types de substrat à savoir des rafles de palmier à huile, des épluchures fibreuses de noix de coco, des balles de riz, des tiges de sorgho, des troncs de bananier et des tiges de manioc. Ces sels ont été achetés dans 9 marchés de trois régions au Togo. Les résultats obtenus ont révélé que les sels végétaux analysés contiennent plus de potassium que de sodium. Les sels végétaux de la région des plateaux ont montré des teneurs en potassium plus élevées que celle des sels des régions de la Kara et maritime. Les concentrations en calcium et en magnésium de tous les sels analysés sont très faibles. Les sels à base des balles de riz et des épluchures de noix de coco sont riches en potassium mais pauvres en sodium. Dans l’ensemble, le ratio Na/K des sels de tous les substrats est inférieur à 1. Ces sels constitueraient donc un bon substituant du sel de cuisine non recommandé dans certains cas de pathologies tels que le diabète et l’hypertension artérielle.

Mots clés : Togo, sels végétaux, ratio sodium/potassium.
Published
2015-01-14
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631