Usages alimentaires de Moringa oleifera dans la région de l’Extrême-Nord Cameroun

  • S Mawouma
  • CM Mbofung
Keywords: Moringa oleifera, usages alimentaires, ménages, Extrême-Nord Cameroun.

Abstract

L’objectif de notre travail était d’identifier et caractériser les usages alimentaires de Moringa oleifera au sein des ménages de la région de l’Extrême-Nord Cameroun. Pour y parvenir, nous avons administré à 246 ménages (104 en zone rurale et 142 en zone urbaine) un questionnaire portant sur l’identification et la localisation du ménage, les connaissances générales sur Moringa oleifera, les différents usages et les modes de consommation dont elle fait l’objet. Notre étude révèle que tous les ménages interrogés (100%) aussi bien en zone rurale qu’urbaine connaissent Moringa oleifera. La consommation de ses feuilles fait partie des habitudes alimentaires locales et leur approvisionnement se fait soit au niveau des marchés locaux, soit par prélèvement dans les champs et jardins de concessions. Les feuilles sont utilisées à l’état frais ou après séchage soit à l’ombre, soit par exposition directe au soleil. Pour 80,0% de ménages en zone rurale et 83,5% en zone urbaine, les feuilles de Moringa oleifera servent principalement d’ingrédient majeur à la préparation de sauces traditionnelles. Cependant, nous avons observé de faibles fréquences de consommation: pas plus de 1 à 2 fois par semaine pour 80,5% des ménages en zone rurale et 86,3% en zone urbaine. Cette étude révèle l’effectivité de l’usage alimentaire de Moringa oleifera dans l’Extrême-Nord Cameroun, et la nécessité de promouvoir la consommation de cette ressource dans le cadre de la lutte contre la malnutrition qui sévit dans cette région.

Mots clés : Moringa oleifera, usages alimentaires, ménages, Extrême-Nord Cameroun.

Published
2015-01-16
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631