Les insectes impliqués dans les pertes post-récolte des céréales au Cameroun : méthodes actuelles de lutte et perspectives offertes par la transgénèse

  • FM Nanfack
  • YZ Dongmo
  • MAR Fogang
Keywords: Cameroun, céréales, pertes post récoltés, insectes mutant/transgéniques.

Abstract

Les céréales sont à la base de l’alimentation camerounaise et sont les produits alimentaires les plus importés. Ces importations sont indispensables pour pallier aux déficits alimentaires en céréales et aux famines périodiques. Ce déficit en céréales s’explique entre autres par des pertes post-récolte dues aux insectes ravageurs dont Sitophilus et Tribolium sont les genres majeurs. Les céréaliculteurs Camerounais utilisent majoritairement des plantes insectifuges/insecticides et des insecticides chimiques pour lutter contre les insectes ravageurs des stocks. Plusieurs plantes utilisées sont méconnues et par conséquent il n’y a pas de données sur leur toxicité. Certains insecticides entraînent des pollutions de l’environnement et des empoisonnements; de plus, la plupart des ravageurs majeurs ont développé des résistances aux insecticides utilisés contre eux. Face à ces difficultés, des insectes transgéniques et mutants pourraient être des outils supplémentaires pour lutter contre les insectes ravageurs des céréales stockées en préservant l’environnement et la santé. La compréhension de la biologie de ces insectes permettra de mieux les combattre. Cet article de synthèse fait le point sur les insectes impliqués dans la destruction des stocks de céréales au Cameroun, les moyens de lutte utilisés et la possibilité de recourir aux insectes transgéniques/mutants comme un moyen de lutte complémentaire.

Mots clés : Cameroun, céréales, pertes post récoltés, insectes mutant/transgéniques.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631