PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Les éléments traces métalliques dans la lagune Ebrié : distribution saisonnière, niveau de contamination et qualité environnementale des sédiments

Ama Valérie Wognin, Yao Mathieu N’guessan, Fori Jean Paul Assale, Ané Maurice Aka, Aoua Sougo Coulibaly, Sylvain Monde, Kouamé Aka

Abstract


Cette étude porte sur l’évaluation de la contamination en PHE des sédiments de la lagune Ebrié. Des prélèvements saisonniers de sédiments superficiels ont été effectués dans les baies estuariennes. La fraction fine (< 63 μm) a été considérée pour l’extraction et le dosage des éléments traces métalliques (Ni, Cu, Cd, et Zn). Ces sédiments présentent des teneurs largement supérieures à celles de la croûte continentale (UCC Upper Continental Crust). Les facteurs de contamination (FC) calculées indiquent que les sédiments étudiés présentent des niveaux de contamination élevés. La réponse à la variation saisonnière a été également établit. D’une manière générale, on enregistre les plus faibles teneurs en étiage et les valeurs maximales pendant la période des précipitations. La toxicité potentielle des sédiments due à ces PHE a été évaluée grâce aux valeurs guides sédimentaires ERL (Effect Range low) et ERM (Effect Range-Medium). Il ressort de cette évaluation que les sédiments de ces baies présentent un risque de toxicité important pour les organismes vivants dans ce système aquatique. Ce risque augmente lors de la remise en suspension des sédiments par les phénomènes naturels et/ou par les activités anthropiques avec les opérations de dragage par exemple.

Mots clés : Eléments traces métalliques (ETM), variation saisonnière, ERL, ERM, lagune Ebrié.




http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v11i2.30
AJOL African Journals Online