PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



La cueillette, la production et la commercialisation du miel dans le Département de Katiola (Centre-Nord, Côte d’Ivoire)

Dido Fabrice Kouassi, Djakalia Ouattara, Siendou Coulibaly, Kouakou Edouard N’guessan

Abstract


Récolté autrefois pour l’alimentation, du fait notamment de sa grande valeur nutritionnelle, le miel est devenu aujourd’hui un produit générateur de revenus substantiels pour les populations, malgré le caractère informel de ce secteur. Afin de mieux le comprendre et contribuer à sa valorisation, des investigations ont été menées sur la cueillette, la production et la commercialisation du miel dans le Département de Katiola (Côte d’Ivoire), durant l’année 2017. Ainsi, 87 personnes du secteur ont été interviewées, dont 11 apiculteurs modernes, 45 cueilleurs de miel ou "chasseurs de miel" et 31 commerçantes du miel. Il ressort que les apiculteurs modernes sont rares dans la zone de l’étude. La quasi-totalité du miel provient de la "chasse". Malheureusement, dans cette région savanicole, la "chasse de miel" entraîne l’abattage de plus de 100 arbres/an, ainsi que la destruction par le feu de centaines de colonies d’abeilles. Au plan économique, les apiculteurs modernes gagnent en moyenne 200 000 francs CFA/an à travers la vente du miel, contre 45 000 francs CFA/an pour les commerçantes et 10 000 francs CFA/an pour les "chasseurs de miel". Un meilleur encadrement des activités apicoles pourrait permettre de promouvoir ce secteur.

Mots clés: Apis mellifera, chasseur de miel, apiculture, commerce.




AJOL African Journals Online