PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Evaluation de la productivité des herbacées fourragères des forêts sacrées de Koupéla dans le Centre Ouest du Burkina Faso

Yahaya Samandoulgou, Halidou Compaore, Sibiri Jean Zoundi, Yvette Chantal Zoungrana-Kabore

Abstract


Les forêts sacrées du village de Koupéla, situées dans la région du Centre Ouest du Burkina Faso, sont pâturées par le cheptel herbivore domestique. La présente étude évalue la productivité des herbacées fourragères des forêts sacrées. Deux sites expérimentaux situés dans une dépression et sur un glacis sont comparés à un autre sur jachère comme témoin. Conduite selon la méthode des points quadrats, l’étude a permis d’effectuer dans les parcours (i) un relevé floristique de la végétation herbacée, (ii) une évaluation de la phytomasse épigée. Il a été identifié par cet inventaire floristique 101 espèces sur les 3 sites de relevés. Les Poacées ont eu une meilleure contribution spécifique (CS) dans toutes les unités de pâturage. Spécifiquement, la zone sacrée compte un grand nombre d’herbacées pérennes dont Andropogon gayanus, Andropogon ascinodis. Cymbopogon giganteus et Cymbopogon schoenanthus. La biomasse nette épigée des herbacées est évaluée à 4029,76 kg/ha en moyenne pour les forêts sacrées contre 2195,25 kg/ha pour la jachère. La capacité de charge en saison pluvieuse est estimée à 2,50 UBT/ha/ pour la dépression contre 1,17 UBT/ha pour la jachère. La présente étude suggère des évaluations complémentaires du potentiel fourrager global du terroir afin de proposer une meilleure formule de gestion des ressources fourragères de ces forêts sacrées.

Mots clés : Forêts sacrées, herbacées fourragères, cheptel, jachère, valeur pastorale, Koupéla, Burkina Faso.

 

Evaluation of herbaceous forage productivity of the Koupéla sacred forests in West-Central Burkina Faso

Sacred forests of the village of Koupela, an ecological ensemble located in the Central West region of Burkina Faso, are grazed by the domestic herbivorous livestock of this village. This study assesses the productivity of herbaceous forage in sacred forests. Two experimental sites located in a depression and a glacis are compared to another on fallow as a control. Conducted according to the quadratic points method, the study made it possible to carry out in the courses (i) a floristic survey of the herbaceous vegetation, (ii) an evaluation of the epiged phytomass. It has been identified through this floristic inventory 101 species on the 3 survey sites. Globally Poaceae had better specific contributions (CS) in all grazing units. Specifically, the sacred area has a large number of perennial grasses including Andropogon gayanus, Andropogon ascinodis, Cymbopogon giganteus. and Cymbopogon schoenanthus. The net above-ground biomass of herbaceous species is estimated at 4029.76 kg / ha on average for sacred forests against 2195.25 kg / ha for fallow. The carrying capacity in the rainy season is estimated at 2.50 UBT / ha / for the depression against 1.17 UBT / ha for the fallow. This study suggests complementary assessments of the global forage potential of the terroir in order to propose a better formula for managing the forage resources of these sacred forests. 

Keywords: Sacred forests, herbaceous forages, livestock, fallow, pastoral value, Koupéla, Burkina Faso.





AJOL African Journals Online