PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Contribution à l’étude des plantes médicinales utilisées dans le traitement des abcès dans le territoire de Bikoro, province de l’Equateur en RDC

Guy Ilumbe Bayeli, Véronique Joiris, Gustave Nyamangombe Lohandjola, Jean-pierre Habari

Abstract


La présente étude contribue à l’inventaire des plantes médicinales et des recettes médicamenteuses utilisées dans les traitements des abcès dans le territoire de Bikoro, province de l’Equateur en République Démocratique du Congo. Nommé sous l’appellation de « Matuku » par les populations locales, les abcès constituent une des affections les plus rencontrées dans le territoire de Bikoro. L’absence de structures sanitaires adéquates voir même inexistantes fait que les populations de Bikoro ont recours à la médecine traditionnelle pour se soigner. C’est ce qui a motivé la réalisation de la présente étude.L’entretien semi-direct structuré sur un questionnaire au cours duquel 32 tradipraticiens, ayant au moins 10 ans d’expérience, a permis de recenser au total 43 espèces médicinales reparties en 39 genres et 27 familles dont les mieux représentées étaient les Euphorbiaceae (3 genres et 4 espèces), les Asteraceae (3/3), les Commelinaceae (2/2) et les Araceae (2/2). Isolées ou en combinaison, ces plantes entrent dans la formulation de 50 recettes médicamenteuses. Les feuilles et les écorces du tronc-tige constituent les principaux organes sollicités. Préférentiellement, la préparation des remèdes se fait par trituration-pilage et leur administration par application locale c’est-à-dire directement sur l’abcès. En rapport avec leur importance culturelle, les espèces: Boerhavia diffusa L., Bridelia micrantha (Hoshst.) Baill.et Psydrax palma (K. Schum.) Bridson sont les mieux indiquées.

Mots clés : Plantes médicinales, Ethnobotanique, abcès, République Démocratique du Congo.

English Title: Contribution to the study of medicinal plants used in the treatment of abscesses in the territory of Bikoro, province of Equateur in the DRC

This study contributes to the inventory of medicinal plants and medicinal recipes used in the treatment of abscesses in the territory of Bikoro, Equateur province in the Democratic Republic of Congo. Named "Matuku" by local populations, abscesses are one of the most common diseases found in Bikoro territory. The lack of adequate sanitary structures or even non-existent health facilities means that Bikoro people resort to traditional medicine for treatment. This motivated the realization of this study. A semistructured interview based upon a questionnaire, in which 32 traditional healers with at least 10 years of experience participated, led to the identification of 43 types of medicinal plants distributed in 39 gender and 27 families. The best represented were Euphorbiacaee (3 gender and 4 types) and Asteraceae (3/3), Commelinaceae (2/2) and Araceae (2/2). Isolated or in mixture, these plants are used in the formulation of 50 medicinal recipes. The leaves and bark of the trunk-stem constitute the principal organs solicited. Preferentially, the preparation of the remedies is done by crushing-pounding and their administration by local application that is to say on the abscess. In relation to their cultural importance, Boerhavia diffusa L., Bridelia micrantha (Hoshst.) Baill. and Psydrax palma (K. Schum.) Bridson are the most recommended.

Keywords: Medicinal plants, ethnobotany, abscesses, Democratic Republic of Congo.

 




AJOL African Journals Online