PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Structure et dynamique de la flore et la végétation de la réserve spéciale botanique de Noflaye (Sénégal)

Jules Diouf, Mame Samba Mbaye, Abdoul Aziz Camara, Birane Dieng, Ndongo Diouf, Maniane Sarr, Kandioura Noba

Abstract


La réserve spéciale botanique de Noflaye est un des rares écosystèmes particuliers de la zone des niayes de Dakar de par sa diversité floristique. Ce complexe est aujourd’hui menacé par un certain nombre de facteur tel que l’urbanisation. Cette étude a été réalisée pour caractériser la structure de la végétation du milieu. L’utilisation de la méthode des relevés dendrométriques nous a permis de caractériser la végétation du milieu. Les résultats indiquent que la richesse floristique du milieu est de 65 espèces ligneuses réparties en 50 genres et 31 familles avec une dominance des espèces soudanienne (39%). L’analyse de la contribution spécifique montre que Lepisanthes senegalensis (19,7%), Neocarya macrophylla (14,5%) et Grewia bicolor (13,4%) sont les plus fréquentes dans le milieu. Les valeurs élevées de densité théorique, de densité réelle, de surface terrière et de recouvrement aérien montrent que le milieu est dominé par des espèces ligneuses de petit diamètre (5 à 10 cm) à cime jointive. La régénération est dominée par Boscia senegalensis (53%). Ces résultats obtenus sont importants dans la conservation du milieu et la mise en place d’un plan de gestion.

Mots clés : Flore, végétation, réserve spéciale botanique, Noflaye, Sénégal.


English Title: Structure and dynamics of the flora and vegetation of the botanical reserve Noflaye (Senegal)


The botanical special reserve of Noflaye is one of the rare special ecosystems of the zone of the niayes of Dakar because of its floristic diversity. This complex is now threatened by a number of factors such as urbanization. This study was carried out to characterize the structure of the vegetation of the environment. The use of the dendrometric survey method allowed us to characterize the vegetation of the environment. The results indicate that the floristic richness of the environment is 65 woody species divided into 50 genera and 31 families with Sudanese species dominance (39%). The analysis of the specific contribution shows that Lepisanthes senegalensis (19.7%), Neocarya macrophylla (14.5%) and Grewia bicolor (13.4%) are the most common in the environment. The high values of theoretical density, true density, basal area and overlying cover show that the medium is dominated by woody species of small diameter (5 to 10 cm) with contiguous crowns. Regeneration is dominated by Boscia senegalensis (53%). These results are important in environmental conservation and the implementation of a management plan. 

Keywords: Flora, vegetation, botanical special reserve, Noflaye, Senegal




AJOL African Journals Online