PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Effet d’un apport de Di-Ammonium Phosphate sur les paramètres agromorphologiques des écotypes d’oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa L.) dans deux zones agro-climatiques du Niger

Boukar Kellou Kaka Kiari, Massaoudou Moussa, Maman Maârouhi Inoussa, Amadou Tougiani Abasse, Sanoussi Atta, Yacoubou Bakasso

Abstract


L’oseille de Guinée joue un rôle socio-économique important au Sahel de part ses calices, ses feuilles et ses graines qui apportent un revenu considérable aux producteurs. Ce travail a pour but d’étudier l’effet d’un apport de différentes doses de Di-Ammonium Phosphate (DAP) sur les paramètres agromorphologiques de six écotypes d’oseille dans deux zones agro-climatiques du Niger : Tara/Gaya en zone nord soudanienne et Tarna/Maradi en zone sahélienne. Le dispositif expérimental était un split plot à quatre répétitions. Deux facteurs ont été étudiés : les écotypes d’oseille avec six niveaux (E1, E4, E5, E6, E7 et E8) en parcelles principales et la fertilisation sous forme de DAP à 3 niveaux (0 kg/ha, 25 kg/ha et 50 kg/ha) en sous-parcelles. A maturité, les paramètres morphologiques par plante (hauteur totale, diamètre au collet, nombre de ramifications et nombre de capsules) ont été mesurés dans un carré de rendement de 10 m 2 par parcelle. L’apport de DAP a permis d’augmenter significativement tous les caractères agromorphologiques dans les deux zones d’étude aussi bien en 2015 qu’en 2016. La dose optimale de fertilisation dans les deux sites était de 50 kg/ha. Toutefois, au vue des résultats obtenus, le DAP à la dose de 50 kg/ha pourrait être recommandé aux producteurs d’oseille de Guinée. Enfin, il serait intéressant de poursuivre cette étude dans toutes les zones agroclimatiques du Niger afin de déterminer les différentes doses de fertilisation minérale en fonction des objectifs de production. 

Mots clés : Oseille, écotypes, année, DAP, fertilisation, Niger.

 

English Title: Effect of Di-Ammonium Phosphate on the Agro-morphological parameters of the sorrel ecotypes (Hibiscus sabdariffa L.) in two agro-climatic zones of Niger

The sorrel of Guinea plays an important socio-economic role in the Sahel because of its calyx, its leaves and its seeds which bring a considerable income to the producers. This work aims to study the effect of a contribution of different doses of Di-Ammonium Phosphate (DAP) on the agro-morphological parameters of six sorrel ecotypes in two agro-climatic zones of Niger: Tara/Gaya in zone northern Sudan and Tarna/Maradi in Sahelian zone. The experimental device was a split plot with four repetitions. Two factors were studied: the sorrel ecotypes with six levels (E1, E4, E5, E6, E7 and E8) in main plots and the fertilization in DAP form at 3 levels (0 kg/ha, 25 kg/ha and 50 kg/ha) in subplots. At maturity, the morphological parameters per plant (plant height, plant collar diameter, number of branches and number of capsules) were measured in a yield square of 10 m2 per plot. DAP intake significantly increased all agro-morphological traits in both study areas in both 2015 and 2016. The optimal fertilization rate at both sites was 50 kg/ha. However, in view of the results obtained, the DAP at a dose of 50 kg/ha could be recommended to producers of sorrel. Finally, it would be interesting to continue this study in all the agro-climatic zones of Niger in order to determine the different doses of mineral fertilization according to the production objectives. 

Keywords: Sorrel, ecotypes, year, DAP, fertilization, Niger.




AJOL African Journals Online