PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Evaluation des périodes de vêlage des vaches locales des régions Maritime et des Plateaux au Sud-Togo

M.D. Kotoe, K Seme, K.A. Kossoga, K.L. Koumessi, W Pitala, Y Lombo, K Kpemoua

Abstract


La monte libre est le mode de reproduction pratiqué dans la plupart des élevages bovins au Togo. Ce système a pour conséquence une répartition naturelle de vêlage sur toute l’année. Cette étude a pour objectifs de faire l’état des lieux des périodes de vêlage des vaches sur une durée de cinq ans (2012 à 2016) ; d’évaluer son impact sur la fécondité des vaches et la viabilité des veaux afin de déterminer la période optimale pour une monte fécondante et efficiente. Pour se faire, des données ont été collectées sur 126 vaches de la station d’Avétonou, 61 vaches des élevages des préfectures d’Agou et 49 de l’Avé sur des races N’Dama et Locale de Type Somba. Les résultats ont montré qu’à la station d’Avétonou, il existe trois périodes de vêlage dont le principal est la période sèche (novembre à février) avec un taux de 79,68% et une fréquence maximale de 14,94% obtenue en décembre. Dans les autres élevages de l’étude, les mêmes observations ont été faites avec le même taux de vêlage et une fréquence maximale de 22,33% obtenue en novembre pour les élevages de la préfecture d’Agou et de 15,89% comme fréquence maximale obtenue en décembre pour les élevages de la préfecture de l’Avé. La qualité alimentaire du pâturage qui survient le plus souvent en mars et avril constitue un facteur déterminant intervenant significativement dans les montes libres fécondantes des vaches. Par ailleurs, il n’existe pas de corrélation entre les périodes de vêlage et les mortalités des veaux, lesquelles sont reparties sur toute l’année. Ainsi, pour une bonne planification de la reproduction, mars et avril sont les mois indiqués pour des saillies fécondantes maximales.

© 2019 International Formulae Group. All rights reserved.

Mots clés: Monte libre, vêlage, fécondité, pâturage, mortalité, Togo

English Title: Evaluation of calving period of cows in the Maritime and Plateau Regions in southern Togo

English Abstract

In most of the cattle farms in Togo, the reproduction system is based on free recovery. This system leads to a natural distribution of the calving period of the cows all over the year. The aim of this study is to make up the point of the calving period of the cows for a period of five (5) years 2012-2016; to evaluate the impact on the fecundity of the cows and the viability of the calves in order to determine the optimal period for an efficient fertile sally. For that matter, data has been collected on N’Dama, and the local breed named “Locale de Type Somba” from 126 cows in Avetonou station, 61 and 49 cows respectively in Agou and Ave prefecture farms. The results showed that in Avetonou station, there are three calving period among which the main is the dry season (November to February) with a mean rate of 79. 68% and with a maximal frequency of 14.94% in December. In the other farms, the same observations have been noticed with the same calving rate and with a maximal frequency of 22.33% and 15.89% which occurred respectively in November in Agou prefecture farms and in December in Ave prefecture farms. The nutritional quality of the pasture which comes on mostly in march to April seems to be a determining factor which intervened significantly in the free recurring method of fecundation. Furthermore, there is no correlation between the calving period and the mortality of the calf’s which is extended all over the year. Thus, March and April are the most favorable months for a maximal fecund sally in a reproduction program.

© 2019 International Formulae Group. All rights reserved.

Keywords: Free recovery, calving, fecundity, pasture, mortality, Togo




AJOL African Journals Online