Effets comparés des doses de l’hormone 17-alpha-methyltestosterone et du milieu d’élevage sur les taux de masculinisation, de survie et de croissance des larves du tilapia Oreochromis niloticus en zone d’altitude camerounaise

  • S. A. Mebanga
  • R. Douanla
  • V. Pouomogne
Keywords: Alevins, écloserie, étang, tilapia, hormone.

Abstract

L’un des principaux obstacles au développement de l’aquaculture au Cameroun est le manque d’approvisionnement en alevins et juvéniles en quantité suffisante lorsque le besoin se pose. L’objectif est de déterminer quelles sont les voies d’amélioration de la pisciculture en étang et en écloserie dans le cadre du développement durable des productions halieutiques au Cameroun. A cet effet, une étude a été réalisée à Batié dans la région de l’Ouest du Cameroun afin de rechercher la dose optimale de l’hormone 17-alpha-methyltestosterone (17-𝛼-MT) et l’effet du milieu sur les taux de masculinisation et les performances zootechniques des alevins du tilapia Oreochromis niloticus. Ainsi, 3 mâles et 9 femelles matures de poids moyens individuels respectifs de 250 g et de 200 g sortant d’une phase de repos sexuel ont été mis en reproduction dans un bac bétonné en écloserie. Deux semaines après, une pêche de contrôle a révélé la présence de larves dans la cavité buccale des femelles. Ces larves ont été extraites et réparties dans 9 bassins de 50 litres chacun installés en écloserie à eau contrôlée et dans 9 happas de 1,8 m³ installés dans des étangs à eau non contrôlée. Les bassins contenaient chacun 220 larves et recevaient en triplicata trois aliments expérimentaux contenant chacun respectivement 50, 55 et 60 mg de l’hormone 17-𝛼-MT/kg d’aliment. La même procédure a été faite en étang. Après 31 jours d’élevage, la ration à base de 55 mg de 17-𝛼-MT/kg d’aliment a présenté significativement (p < 0,05) les meilleurs résultats et l’écloserie le meilleur milieu d’élevage. Les interactions doses d’hormone et milieu d’élevage ont montré que l’hormone a contribué respectivement à 60,75 ; 76,25 et 54,23% de masculinisation, le gain moyen quotidien et le taux de croissance spécifique. Le milieu d’élevage a participé respectivement à 92,29 ; 56,16 et 77,25% sur la survie, le quotient nutritif et le facteur de condition. Ces résultats suggèrent de préconiser l’aliment à 55 mg de 17-𝛼-MT et l’écloserie pour une meilleure production du tilapia à 100% mâles ayant une bonne potentialité de production.

Mots clés : Alevins, écloserie, étang, tilapia, hormone.

Published
2020-12-08
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631