PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Evaluation in vitro de la sensibilité de Pythium aphanidermatum aux fongicides utilisés dans les plantations de papayers en Côte d’Ivoire

C Koffi, H Diallo, J Kouadio

Abstract


La pourriture des racines et du collet du papayer en Côte d’Ivoire sévit dans les plantations, causant des pertes énormes. Cependant, malgré les traitements fongiques, la maladie persiste. L’objectif de cette étude
est de tester in vitro la sensibilité de Pythium aphanidermatum, responsable de la maladie, aux fongicides utilisés dans les plantations de papaye. Ainsi, l’efficacité des fongicides Callomil, Aliette, Volley, Opal et Callicuivre a été testé in vitro sur P. aphanidermatum. Ces pesticides ont été incorporés dans le milieu synthétique PDA, avec le milieu témoin constitué de PDA sans fongicide. Le diamètre moyen du mycélium du champignon a été mesuré. Puis, l’inhibition de la croissance du champignon a été déterminée en fonction du fongicide utilisé. Pythium aphanidermatum s’est montré hautement sensible à Callomil, sensible à Aliette, résistant à Volley et hautement résistant à Opal et Callicuivre. La sensibilité du pathogène vis-à-vis des fongicides varie également en fonction de la quantité de matière active (μg/ml) apportée en boîte de Pétri à l’exception de Callicuivre pour lequel le champignon s’est révélé hautement résistant à toutes les doses utilisées. Les résultats confirment l’inefficacité de l’oxychlorure de cuivre observée en plantation. Des tests in vivo permettront de confirmer les résultats.

© 2009 International Formulae Group. All rights reserved


Mots clés : Champignon; pesticides ; milieu synthétique ; résistant.




http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v3i5.51089
AJOL African Journals Online