PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Effets d’un stress hydrique intervenu pendant le stade végétatif et la phase de floraison chez le gombo

R Nana, Z Tamini, M Sawadogo

Abstract


Cette étude a pour but d’évaluer l’impact du stress hydrique durant le stade végétatif et à la floraison sur la teneur en proline et en chlorophylle de cinq variétés de gombo. Les variations entre les différentes variétés étudiées ont été détectées. Pour cela, des plantes de cinq variétés de gombo sont cultivées sous trois traitements hydriques : une alimentation hydrique continue (T0), une restriction hydrique au stade végétatif (T1) et une restriction hydrique à la floraison (T2) ; durant ces traitements, les teneurs en proline et en chlorophylle ont été mesurées. Le stress hydrique a provoqué une augmentation de la teneur en proline foliaire chez toutes les variétés aussi bien au stade végétatif qu’à la floraison. Par ailleurs, sous l’effet du déficit hydrique aux 2 stades de développement, les cinq variétés réagissent par une augmentation du contenu foliaire en chlorophylle totale. Cependant, le rapport chlorophylle a/chlorophylle b diminue sous l’effet du stress hydrique intervenu à la floraison chez toutes les variétés. Vis-à-vis du stress hydrique au stade végétatif, les variétés UAE 19 et UAE 45 ont un rapport chloropyhlle a/chlorophylle b qui augmente, traduisant ainsi une meilleure tolérance contrairement aux variétés UAE 1, UAE 22 et UAE 40.

© 2009 International Formulae Group. All rights reserved.


Mots clés : variétés, traitements hydriques, proline, chlorophylle




http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v3i5.51094
AJOL African Journals Online