Evaluation de l’activité analgésique de l’extrait aqueux des feuilles de Mitracarpus scaber Zucc (Rubiacées), une plante médicinale de Côte d’Ivoire

  • S Kouakou
  • G Kouakou
  • I Dally Laba
  • J Brou

Abstract

Le recours constant et même grandissant par les populations économiquement faibles à la pharmacopée traditionnelle n’est plus discutable puisque de nombreuses recettes traditionnelles font et continuent de faire leurs preuves d’efficacité dans plusieurs pathologies comme le paludisme, les infections virales, le cancer, les infections bactériennes et fongiques. C’est dans ce but que notre équipe a étudié l’activité analgésique centrale et périphérique de l’extrait aqueux des feuilles de Mitracarpus scaber (EAMS) une plante utilisée en médecine
traditionnelle pour soulager des maux de tête et des douleurs des membres. Nous avons testé les concentrations suivantes : 10 mg/kg de poids corporel (PC); 1 mg/kg PC et 0,1 mg/kg PC du lyophilisat issu du macérât aqueux des feuilles de Mitracarpus scaber sur des souris de type Mus musculus par le test d’Amour et Smith et le writhing test à l’acide acétique. Les résultats obtenus montrent que l’extrait de feuilles de Mitracarpus scaber à la dose de 10 mg/kg PC possède d’une part une activité analgésique centrale comparable à celle de la morphine après administration aux souris, et d’autre part une activité analgésique périphérique supérieure à celle du ketoprofène dosé à 10 mg/kg PC. Nos résultats confirment l’utilisation traditionnelle des feuilles de
Mitracarpus scaber comme analgésique. © 2010 International Formulae Group. All rights reserved

Mots clés : Extrait de plante, douleur, souris.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631