Etude des variations spatio-temporelles de la pollution des eaux de la lagune de Porto-Novo (sud Bénin)

  • W Chouti
  • D Mama
  • F Alapini

Abstract

La lagune de Porto-Novo, d’une superficie de 50 km2, est située au sud-est du Bénin, et constitue l’exutoire par lequel les eaux du fleuve Ouémé se jettent dans l’océan Atlantique par le chenal de Lagos. Elle est à l’image de ces cours d’eau, lacs et lagunes de certaines grandes villes de l’Afrique de l’Ouest dans lesquels se déversent presque toutes les eaux usées de la ville. Les eaux de six points de cette lagune ont été prélevées et analysées, pendant les quatre saisons de l’année, afin de déterminer les teneurs en fer, manganèse, chrome, plomb, cadmium et mercure. Les métaux (Fe, Cd, Pb, Cr, Mn) ont été déterminés par la méthode des kits MERCK au spectrophotomètre NOVA 60. Le mercure a été déterminé d’après la méthode de préconcentration à la vapeur froide suivie d’un dosage colorimétrique au spectrophotomètre HACH DR2800. Le traitement des données a été fait avec le logiciel SPSS 12. Les résultats ont montré que les valeurs annuelles des teneurs des eaux des points étudiés dépassent les valeurs seuil, pour les différents métaux, recommandées par le Conseil Canadien des Ministres de l’Environnement. Les résultats font remarquer que les eaux de ruissellement constituent une source de pollution non négligeable.
© 2010 International Formulae Group. All rights reserved.

Mots-clés : paramètres physicochimiques, pollution métallique, mercure, plomb, fer, chrome, Bénin.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631