Dosage de l’hémoglobine urinaire par un réactif au 3,3’-diméthylbenzidine : Mise au point technique

  • MG Assoumanou
  • SA Akpona

Abstract

La mesure de la teneur en hémoglobine dans les milieux biologiques relève de plusieurs techniques. L’objectif de ce travail était de déterminer la teneur en hémoglobine des urines lors d’une hémolyse intra vasculaire par un réactif au 3,3’-diméthylbenzidine. A partir d’une solution d’hémoglobine humaine dont la concentration a été déterminée par le réactif de Drabkin, une méthode en point final utilisant le 3,3’- diméthylbenzidine comme chromogène en présence de H2O2 a été évaluée par sa sensibilité, sa répétabilité, sa reproductibilité et l’interférence de la bilirubine. Elle a ensuite été utilisée pour doser l’hémoglobine dans les urines de 56 malades présentant une hémolyse intra vasculaire aiguë. La linéarité de la méthode était bonne entre 0,06 et 1 g/L d’hémoglobine ; sa limite inférieure de détection était de 3 mg/L d’hémoglobine ; la bilirubine n’interférait pas sur la méthode à la concentration de 100 mg/L. La répétabilité (coefficient de variation intra essai = 3,12%, 2,36% et 1,27% respectivement pour des solutions d’hémoglobine de concentration 0,25, 0,5 et 1 g/L) et la reproductibilité (coefficient de variation inter essai = 4,15%, 3,12% et 1,67% respectivement pour des solutions d’hémoglobine de concentration 0,25, 0,5 et 1 g/L) pour 20 essais étaient bonnes. Cette méthode peut être utilisée en pratique courante quotidienne pour le dosage de l’hémoglobine urinaire dans les laboratoires de chimie clinique.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631