Potentiel forestier et satisfaction des besoins en bois des populations du departement de l’atlantique

  • M Gibigaye
  • B Tente
Keywords: département de l’Atlantique, foresterie, retombées économiques.

Abstract

Le potentiel forestier et satisfaction des besoins en bois des populations du département de l’atlantique a été analysé en vue de déterminer les opportunités offertes par ce secteur. Des données ont été collectées auprès de l’administration forestière sur les forêts classées et sur la production et la consommation de bois dans le département. Une enquête auprès des acteurs de la foresterie a été menée dans cinq communes du
département de l’Atlantique. Un échantillonnage par grappes de 221  planteurs privés, et un échantillonnage par choix raisonné de 116 acteurs impliqués dans la foresterie, soit un total de 337 acteurs, et enfin, trois focus groups ont été tenus avec ces mêmes acteurs. Les forêts classées couvrent une superficie de 13 651 ha (4,22 % de la superficie du  département), inégalement répartie entre les communes du département.
La superficie moyenne de plantations privées est de 1,5 ha par planteur, avec des différences significatives entre communes (ANOVA ; p < 0,05). L’exploitation forestière dans le département ne permet pas de couvrir les besoins de la population pour le bois énergie et le bois d’oeuvre. Quelle que soit la filière, les activités forestières génèrent des bénéfices pour tous les acteurs impliqués. Toutefois, ces bénéfices varient d’une catégorie d’acteur à l’autre. Le reboisement, l’application effective de la législation et la promotion du secteur de la transformation sont nécessaires pour accroître les retombées de la foresterie.


Mots clés : département de l’Atlantique, foresterie, retombées économiques.

 

The forest potential and the people wood need satisfaction of Atlantic department, has been analyzed in order to determine the opportunities offered by this sector. Various data were collected from the forest service about the reserved forest, and on timber production and consumption in the department. A survey was carried out among 221 owners of private plantations selected based on cluster sampling, and 116 actors involved in forestry sector or even 337 actors, lastly, three focus group meetings were
hold with the same actors to discuss about the relevant strategies to improve to contribution of the forestry sector to the region. The reserved forest cover an area of 13,651 ha (4.22 % of the department’s land area), distributed unevenly across the communes of the department. The acreage of private plantation per farmer averaged 1.5 ha with significant differences across the communes (ANOVA; p < 0.05). Forest logging in the department did not meet the population’s demand for firewood and high quality timber. The forestry activities provided revenues to all actors involved, whatever
the value chain considered; but differences were found across categories. Reforestation, effective implementation of the regulation, and the  promotion of the processing sector are essential to improve the impacts of the forestry sector.

Keywords: Atlantic department, forestry, economic effects.

Published
2015-06-02
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651