PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

La titrisation de la dette interieure de l’etat : une avenue prometteuse pour la gestion de la tresorerie des etats en voie de developpement.

P da Cruz

Abstract


Les pays en développement, surtout africains ploient sous le poids d’un endettement excessif depuis la chute des prix des produits d’exportation autour des années 1980 et vivent régulièrement un assèchement de leur trésorerie avec, un cumul des arriérés intérieurs. La compensation, le recours aux organismes et autres instruments utilisés à ce jour se sont avérés inefficaces pour apurer les dettes. La titrisation de ces dettes se présente alors comme une alternative prometteuse pour ces pays. Mais quels gains peuton espérer de la titrisation ? Une recension des écrits, non exhaustive mais assez suffisante a permis de relever, à travers cet article, que la titrisation est bien une stratégie de financement, qu’elle peut corriger les crises de liquidité et régler la dette nette. Elle a donc une utilité certaine pour les entreprises et les Etats en période de tension de trésorerie lorsqu’elle est utilisée avec modération.

Mots clés : Titrisation, dette, gestion, entreprise, développement.




AJOL African Journals Online