Causes de cecite chez les sujets de 40 ans et plus en milieu rural au sud du Togo.

  • K Vonor
  • M Banla
  • KM Amedome
  • D Bigirindavyi
  • KP Balo
Keywords: Cécité, basse vision, cataracte, glaucome, milieu rural, Togo.

Abstract

Objectifs: Répertorier les principales causes de cécité en milieu rural au Togo.
Patients et Méthodes : Nous avons mené une étude transversale d’une durée de 6 semaines dans 7 villages de la préfecture de Zio située à 35 Kilomètres de la capitale Lomé. Ont été inclus dans cette étude tous les sujets de 40 ans et plus vivants dans les villages sélectionnés. Tous les patients ont subi un examen ophtalmologique complet.
Résultats : Sur les 500 patients attendus, 297 patients ont répondu, soit un taux de participation de 59,4%. L’âge moyen était de 55,26 ± 5,3 ans. Il y avait une prédominance féminine avec une sex-ratio (H/F) de 0,68. La fréquence de la basse vision était de 0,54%. La prévalence de la cécité unilatérale était de 0,48% et celle de la cécité bilatérale de 0,54%. Les principales maladies cécitantes étaient la cataracte (42,4%), suivi du glaucome (12,8%), des neuropathies optiques rétrobulbaires (5,4%), des choriorétinites (2,7%) et des opacités cornéennes (1,7%). La fréquence de la cataracte augmentait avec l’âge et elle était prédominante chez les femmes (81F/45H). Le glaucome était plus fréquent dans la tranche d’âge 40-49 ans (63,2%) et atteignant plus les femmes (22F/16H).
Conclusion : La cataracte et le glaucome étaient les principales pathologies chez les patients de 40 ans et plus en milieu rural au Togo. Il est important d’envisager des programmes de santé publique à destination de ces populations défavorisées.

Mots clés : Cécité, basse vision, cataracte, glaucome, milieu rural, Togo.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651