L’adenome pleomorphe des glandes salivaires accessoires de siege jugale a propos d’un cas et revue de la litterature.

  • LA Lawson
  • D Atigossou
  • S Medji
  • T Dare
  • I Bio-Tchane
  • E Kpemissi
  • KS Amaglo
Keywords: adénome pléomorphe, tumeur mixte, bénigne, joue.

Abstract

Introduction : L’adénome pléomorphe aussi appelé tumeur mixte bénigne est la plus commune des tumeurs des glandes salivaires. Elle survient le plus souvent pour près de 90% dans la parotide et pour 10% dans les glandes salivaires accessoires. Les sites préférentiels de l’adénome pléomorphe des glandes salivaires accessoires sont le palais, les lèvres et les joues. Les autres sites rares sont représentés par le plancher buccal, le larynx, la langue, les amygdales, le pharynx, la région rétromolaire mais aussi les cavités nasales. L’adénome de la joue est assez rare.
Présentation du cas : nous rapportons un cas chez une patiente de 65ans dont l’ablation a été faite suite à une large excision endobuccale avec de larges excisions marginales. Un suivi post-opératoire a été institué pour déceler toute récidive.
Discussion : L’adénome pléomorphe doit être considéré comme l’un des diagnostics différentiels de toute formation tumorale endojugale. Une large excision de la masse tumorale est le traitement de choix de ce type de tumeur pour en éviter les récidives et un suivi post-opératoire de plusieurs années s’avère nécessaire.
Conclusion : L’adénome pléomorphe, tumeur mixte bénigne des glandes salivaires impose une exérèse complète quel que soit son site, gage de l’absence de récidive. La surveillance au long court est de mise.

Mots clés : adénome pléomorphe, tumeur mixte, bénigne, joue.

ABSTRACT

Introduction: Pleomorphic adenoma, which is also called benign mixed tumor is the most common tumor of the salivary glands. It occurs more frequently in the parotid gland for 90%and in minor salivary glands for 10%.The common sites of Pleomorphic adenoma of the minor salivary glands are the palates, the lips and the cheeks. The others sites are the throat, the floor of the mouth, the tongue, the tonsilles, the pharynx, the retromolar area and nasal cavity. The Pleomorphic adenomas of the cheek are extremely rare.
Case report
We report a case of Pleomorphic adenoma of minor salivary glands of the cheek in a 65 year old girl who mass of tumor were removed by a wide inside mouth excision with adequate margins. A longer follow-up period is institute.
Discussion: The Pleomorphic adenoma should be considered like a differential diagnosis of cheek masses. A wide local excision is to be considered as the treatment of choice to avoid the recurrences and a close follow-up is necessary after the operation.
Conclusion: Pleomorphic adenoma, benign mixed tumor of salivary glands need a complete excision wherever it is locate, pledge of no recurrence. A close follow-up is done.

Keywords: Pleomorphic adenoma, mixed tumor, benign, cheek.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651