Profils clinique et electrocardiographique des footballeurs : A propos d’une equipe de la premiere division du Togo

  • LK Bessi Kama
  • L Sonhaye
  • K Segbedji
  • C Dah
  • AE Balayssac-Sirancy
Keywords: Football, Electrocardiogramme du sportif, Bradycardie, Hypertrophie ventriculaire, Togo

Abstract

Objectifs : Cette étude a pour but d’évaluer la prévalence des facteurs de risque cardiovasculaire ainsi que la prévalence des différentes anomalies électrocardiographiques observées chez les footballeurs togolais.
Patients et Méthode : Il s’agit d’une étude prospective transversale et analytique ayant porté sur quarante-un (41) joueurs d’une équipe de la première division du football de la Fédération Togolaise de Football (FTF) du 28 au 31 janvier 2014, et qui pratiquaient un sport de haut niveau.
Résultats : Les quarante-un footballeurs étaient tous de sexe masculin et de la race noire ; leur âge moyen était de 26,24 ± 1,73 ans, avec des extrêmes de 22 et 32 ans. Les antécédents familiaux étaient représentés par l’hypertension artérielle dans 5 cas (12,16%), la mort subite dans 3 cas (7,28%), et le diabète dans 2 cas (4,88%). Des douleurs thoraciques à l’effort non explorées avaient été signalées pendant la période d’étude par deux joueurs (2,88%). On avait noté une bradycardie dans 13 cas (31,70%). Le bloc atrio-ventriculaire de premier degré a été observé dans 7 cas (17,07%). Le bloc de branche droit incomplet sans déviation axiale du coeur associée était retrouvé chez 5 footballeurs (12,20%).
Conclusion : Le plus souvent les morts subites survenant lors de la pratique du sport sont d’origine cardiovasculaire. L’électrocardiogramme associé à l’examen clinique reste actuellement le meilleur moyen de détecter une population potentiellement à risque de mort subite car les anomalies cliniques et électrocardiographiques sont fréquentes chez le sportif de haut niveau.
Mots clés : Football, Electrocardiogramme du sportif, Bradycardie, Hypertrophie ventriculaire, Togo.

ABSTRACT

Objectives: The aims of this study is to evaluate the prevalence of cardiovascular risk factors and the prevalence of various electrocardiographic abnormalities observed in Togolese footballers.
Patients and Methods: This is a cross-sectional and analytical prospective study examining forty one (41) players on a team in the first division of football in the Togolese Football Federation (FTF) from January 28 to 31 2014, and practiced a top sport.
Results: forty-one footballers were all male and black. Their mean age was 26.24 ± 1.73 years, with extremes of 22 and 32 years. Family history was represented by hypertension in 5 cases (12.16%), sudden death in 3 cases (7.28%), and diabetes in 2 cases (4.88%). chest pain on exertion unexplored were reported during the study period by two players (2.88%). It noted bradycardia in 13 cases (31.70%). Atrioventricular block first degree was observed in 7 cases (17.07%). The incomplete right bundle branch block without axial deviation of the heart associated footballers was found in 5 (12.20%).
Conclusion: Most often sudden deaths occurring during sports practice are cardiovascular. The electrocardiogram associated with clinical examination currently remains the best way to detect potentially at risk of sudden death because clinical population and electrocardiogram abnormalities are common in the high-level athlete.

Keyswords: Football, Electrocardiogram of sportsman, bradycardia, ventricular hypertrophy, Togo.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651