Aspects epidemiologiques, cliniques et therapeutiques des eclampsies a la reanimation gyneco-obstetricale du chu Sylvanus Olympio (CHU-SO) de Lome

  • K Tomta
  • KE Mossi
  • S Adam
  • T Mouzou
  • DH Sama
  • K Agba
  • P Egbohou
  • M Bekei
  • M Djibril
Keywords: Eclampsie, réanimation gynécologie, obstétrique.

Abstract

Objectif : Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques des éclampsies en réanimation gynéco-obstétricale du CHU Sylvanus Olympio (CHU-SO) de Lomé.
Patientes et méthodes : Il s’est agi d’une étude rétrospective menée sur une période de ans (1er janvier 2011 au 31 décembre 2013) dans le service de réanimation gynécoobstétricale du CHU-SO de Lomé sur des patientes hospitalisées pour éclampsie.
Résultats : L’étude a concerné 243 patientes. La prévalence de l’éclampsie était de 1,2%. L’âge moyen des patientes était de 28 ans avec des extrêmes de 14 et 42 ans. 55,6% des éclamptiques étaient primigestes, 55,1% nullipares avec un bas niveau socioéconomique dans 61,3% des cas. Les patientes présentaient toutes une hypertension artérielle et des crises convulsives à l’admission. 47,7% présentaient des troubles de la conscience. La césarienne était le principal mode d’accouchement (77,4%). L’état de mal éclamptique (38,5%) et l’hémorragie de la délivrance (30,1%) étaient les principales causes de décès maternel.
Conclusion : L’éclampsie est une urgence obstétricale grave, grevée d’une morbi mortalité materno foetale élevée. L’état de mal éclamptique et l’hémorragie de la délivrance étaient les principales causes de décès maternel.

Mots clés : Eclampsie, réanimation gynécologie, obstétrique.

ABSTRACT

Purpose: To describe the epidemiological, clinical and therapeutic aspects of eclampsia in Gynecologic and Obstetrics Critical Care Unit at Sylvanus Olympio Teaching Hospital of Lome.
Patients and methods: Retrospective study conducted at gynecologic obstetrics Critical Care Unit of Sylvanus Olympio Teaching Hospital of Lomé from 1st January 2011 to 31 December 2013 on patients admitted for eclampsia.
Results: The study included 243 patients. The prevalence of eclampsia in our series was 1.2%. The average age of patients was 28 years old (extremes of 14 and 42 years old). The majority of eclamptic were primigravida (55.6%), nulliparous (55.1%) with a low socioeconomic level (61.3%). All patients exhibited high blood pressure and seizures at admission. Less than half of them (47.7%) had impaired consciousness at admission. Cesarean section was the main mode of delivery (77.4%). The state of evil eclamptic (38.5%) and postpartum hemorrhage (30.8%) were the major causes of maternal death.
Conclusion: Eclampsia is a serious obstetric emergency, burdened with high maternal morbidity and mortality. The state of evil eclamptic (38.46%) and postpartum hemorrhage (30.77%) were the major causes of maternal death.

Keywords: eclampsia, gynecology, obstetric, resuscitation

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651